Lewis Hamilton : " Pas une course facile "

le
0
Lewis Hamilton : " Pas une course facile "
Lewis Hamilton : " Pas une course facile "
Vainqueur de son troisième Grand Prix de la saison, dimanche à Bahreïn, Lewis Hamilton (Mercedes) a expliqué en conférence de presse que les Ferrari lui avaient donné du fil à retordre.

Lewis Hamilton, est-ce que ça vous fait plus plaisir de gagner en battant Ferrari, ou en battant votre coéquipier ?
Ça fait toujours plaisir de gagner, quelque soit l'adversaire. Et pour moi, c'est pareil si je gagne contre Ferrari ou contre Nico (Rosberg). De toute façon, il faut battre tout le monde. Et ce n'était pas une victoire facile. Les Ferrari nous en ont donné pour notre argent aujourd'hui, ils sont de plus en plus proches, alors que Mercedes est la meilleure équipe depuis un an. J'ai réussi à préserver mes pneus, mais ce n'était pas si simple. Nous devons continuer à pousser et je sais que nous le ferons.

Comment avez-vous vécu cette première sortie des stands, au début de votre deuxième relais ?
C'était très serré. J'avais un bon écart, mais mon arrêt a été un peu long et ça a réduit mon avance. Quand je me suis mis à freiner dans le premier virage, je les ai vus tous les deux (ndlr : Rosberg et Vettel) dans mes rétroviseurs, et je me suis dit: "Oh mon Dieu, ils sont tout près !" Mais c'était marrant, vraiment marrant ! A partir de là, je me sentais plutôt en contrôle. A la fin, j'ai dû ralentir, car il y avait du trafic sur la piste et mes freins commençaient à faiblir, mais heureusement pour moi ce n'était pas aussi grave que pour Nico.

Comment voyez-vous la suite de la saison?
J'ai déjà gagné trois fois, et je vise aussi un troisième titre mondial en fin de saison. Je dois vraiment remercier tout le monde ici au circuit et aussi à l'usine, car la voiture était vraiment sympa à piloter ce week-end, ils ont bien travaillé. Ils ne seront pas 100% heureux car Kimi (Räikkönen, 2eme) nous a pris des points, mais on en a quand même récupéré un certain nombre et je sais qu'on va travailler encore plus dur pour faire mieux à la prochaine course. C'est ça le sport automobile, et c'est pour ça qu'on court, pour se battre contre les autres équipes.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant