Lewandowski se paie Wolfsburg en un temps record

le
0
Lewandowski se paie Wolfsburg en un temps record
Lewandowski se paie Wolfsburg en un temps record

Grâce à un quintuplé en moins d'un quart d'heure, l'attaquant polonais permet au Bayern de rouler sur son principal concurrent de la saison dernière (5-1).

Bayern Munich 5 - 1 VfL Wolfsburg

Buts : Lewandowski (51e, 52e, 55e, 57e, 60e !!!) pour le Bayern // Caligiuri (26) pour les Loups

Pendant toute la première période, les plans se sont multipliés sur le banc de touche. Robert Lewandowski s'y trouve, avec le regard dépité de celui qui n'a pas la confiance de son coach. Les détracteurs de Guardiola sont de sortie. L'homme qui n'a pas voulu d'Eto'o puis d'Ibrahimovic ne sait pas gérer les attaquants. Au final, il a fait rentrer le Polonais à la mi-temps. Dix minutes plus tard, il a marqué à cinq reprises, permettant à son équipe de tuer un match où elle était pourtant menée, tout en retrant dans l'histoire avec le quintuplé le plus rapide de l'histoire de la Bundesliga. L'ancien attaquant de Dortmund a marqué de près, de loin, en ciseau retourné, sur une offrande de Douglas Costa, et en s'y prenant à trois fois, après avoir trouvé le poteau puis le gardien. Une réussite maximale qui force le respect.

Déjà une action de fou avec Guilavogui


Fidèle à sa réputation, Pep Guardiola fait tourner pour un match en semaine, choc du championnat ou pas. David Alaba joue défenseur axial et il n'y a pas d'attaquants, même si le onze a fière allure avec Thiago Alcantara, Vidal, Douglas Costa, Thomas Müller et Götze. Le petit génie allemand s'illustre d'ailleurs rapidement avec une belle balle donnée à Müller, qui manque le cadre de peu avec une frappe croisée. Le Bayern confisque le ballon pour ce sommet face à une équipe de Wolfsburg qui a poussé le curseur de la concentration au maximum. A Draxler, le nouveau patron, d'organiser des contres éclairs. Ce que l'ancien joueur de Schalke parvient à faire assez bien avant la demi-heure. Un bon centre au second poteau et Caliguri qui reprend fort de volée dans la lucarne la plus proche de lui face à un Neuer impuissant. Surprise à l'Allianz Arena. Les Loups prennent confiance malgré la bonne volonté d'un Douglas Costa qui tentent sa chance à plusieurs reprises sur le but de Benaglio. Le…




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant