Levée de l'immunité de Marine Le Pen : et maintenant ?

le
2
Le Parlement européen, réuni en séance plénière à Strasbourg, a voté la levée de l'immunité parlementaire de Marine Le Pen. Réponses à quelques questions.

o Que reproche la justice à la présidente du Front national?

Marine Le Pen est poursuivie pour «incitation à la haine raciale» après des propos tenus en décembre 2010 lors de la campagne interne pour la présidence du parti d'extrême droite. Lors d'une réunion publique à Lyon, fief de son rival d'alors, Bruno Gollnisch, Marine Le Pen avait établi une comparaison entre les prières de rue de certains musulmans en France et l'occupation allemande. Le Mrap et le Collectif contre l'islamophobie en France (CCIF) avaient porté plainte.

o Son renvoi en correctionnel est-il certain?

Un procès est très probable, mais pas certain. Le règlement intérieur du Parlement européen précise que celui-ci «ne se prononce en aucun cas sur la culpabilité ou la non...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • 12088907 le mercredi 3 juil 2013 à 00:26

    La police de la pensée, c'est terminé ! Aucune religion n'a le droit d'envahir nos rues, surtout pas la plus stupide et la plus malfaisante. Bravo Marine, tout le peuple est avec toi !

  • M169421 le mardi 2 juil 2013 à 19:52

    L'immunité ne devrait même pas existée! cela permettrait de condamner l'ensemble de tous ces élus, politiques, corrompus à différents niveaux, mais tous corrompus quand même.Cela fera peut-être jurisprudence?