Levallois : le train de vie des Balkany intrigue la police

le
2
Le maire UMP de Levallois-Perret, Patrick Balkany, aurait ouvert un compte en Suisse dans les années 90, selon lepoint.fr. Il est aussi soupçonné d'avoir utilisé des policiers municipaux pour son compte.

Le train de vie des époux Balkany est scruté à la loupe par la police. Propriété de quatre hectares à Giverny, vacances dans un somptueux riad à Marrackech, escapades dans une villa de l'île de Saint-Martin aux Antilles... Comment ce couple, qui déclarait il y a huit ans ne pas payer l'ISF, finance-t-il toutes ses dépenses? Selon lepoint.fr, qui a consulté un rapport de police remontant à juin 2001, le maire de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine), Patrick Balkany, aurait placé dans les années 90 des avoirs à l'étranger, en Suisse notamment.

Le rapport de police fait tout d'abord état d'un prêt de trois millions de deutsche marks accordé en 1988 à l'élu par la banque de Suez à Amsterdam. Pour pouvoir en bénéficier, Patrick Balkany avait obtenu, selon l...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M9244933 le mardi 8 oct 2013 à 13:26

    Pas étonnant. Ce beau couple a déjà plusieurs condamnations à son actif de 1996 à 2004 (source Wikipedia). Les bonnes habitudes ont la vie dure. Plus étonnant est la capacité des électeurs à élire des gens pareils.

  • M2280901 le mardi 8 oct 2013 à 12:14

    tous les politicards sont des mafieux