Leucémies de l'enfant : le pronostic s'améliore

le
0

INFOGRAPHIE- Près de 80% de ces petits patients sont encore en vie 5 ans après le diagnostic, tous cancers confondus.

Selon une étude récente basée sur les données du réseau Eurocare*, la survie des enfants atteints de cancer s'est encore accrue en Europe pour atteindre 79 %, cinq ans après le diagnostic, tous cancers confondus. Elle est encore meilleure dans la plupart des cancers hématologiques dont la leucémie est le plus fréquent.

Cette grave maladie reste heureusement rare chez l'enfant, avec 470 cas nouveaux par an en France. Si les formes chroniques dominent chez l'adulte, 90 % des leucémies de l'enfant sont des formes aiguës. Avec 400 cas nouveaux par an, la leucémie aiguë lymphoblastique (LAL) est la plus fréquente, loin devant les 70 cas par an de leucémie aiguë myéloblastique (LAM). Si, dans les années soixante, la maladie était toujours fatale, la survie globale dépasse aujourd'hui en France 90 % pour les LAL et 60 % pour les LAM. C'est dir...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant