Leucémie : la révolution du pronostic vital

le
0
INFOGRAPHIE - Le traitement de la leucémie myéloïde chronique, cancer des globules blancs sanguins, est désormais beaucoup mieux maîtrisé et personnalisé.

«La leucémie myéloïde chronique peut désormais être traitée dans 90 à 95 % des cas», s'enthousiasme le Pr Philippe Rousselot, professeur d'hématologie à l'université Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines. L'apparition des traitements par anticorps monoclonaux, à la fin des années 1990, a révolutionné la prise en charge de ce cancer dont le diagnostic, jusque-là, annonçait le début d'un parcours du combattant dont l'issue était rarement positive.

La leucémie myéloïde chronique (LMC) est désormais réellement une maladie chronique qui modifie peu l'espérance de vie dans la majorité des cas. Elle représente 15 à 20 % des leucémies de l'adulte. Environ 8 000 personnes en sont atteintes en France où 700 nouveaux cas sont découverts chaque année. Elle touche plus les hommes que les femmes, principalement apr...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant