Letchimy : Hollande se refuse à présenter des excuses

le
0
RÉACTIONS - Après la sortie du député apparenté socialiste de la Martinique mardi à l'Assemblée, Claude Guéant demande des excuses de la part de la gauche. Le Parti socialiste s'y est pour l'instant refusé.

Le président de l'Assemblée nationale Bernard Accoyer, qui a suspendu mardi la séance après la mise en cause du ministre de l'Intérieur Claude Guéant par le député apparenté socialiste de la Martinique, Serge Letchimy, a jugé l'«incident particulièrement grave». Il a annoncé la convocation du bureau de l'Assemblée au plus tard le 22 février, sans doute avant le 14. Des sanctions pourraient être prises à l'encontre du député martiniquais. Mais dès mardi après-midi, Bernard Accoyer a convoqué les présidents des groupes à l'Hôtel de Lassay.

Claude Guéant a vivement réagi en déclarant que «rien ne pouvait justifier qu'à des propos qui ne visent qu'à rappeler des valeurs fondamentales de la République, on réponde par une instrumentalisation de la Shoah, la pire barbarie que l'humanité ait connu dans toute son histoire». «J'espère que le groupe socialiste aura la sagesse démocratique de présenter ses regrets», a-t-il ajouté.

Après la suspension de sé...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant