Les yaourts d'Ile-de-France luttent pour leur survie

le
0
La dernière laiterie francilienne fait appel à la générosité des internautes et de David Beckham pour échapper à la faillite.

Un carnet de commandes plein, des produits récompensés, une identité visuelle modernisée… et pourtant, la société Paris Lait, spécialisée dans la transformation du lait régional en yaourt ou mousse en chocolat, risque de mettre la clé sous la porte. «Si cela arrive, il n'y aura plus de production de yaourts régionaux en Ile-de-France», soupire son patron, Christophe Gaudy.

Celui-ci a repris en avril dernier la petite entreprise, alors nommée Société fromagère de Brie. Fondée en 1951, cette laiterie familiale de Tournan-en-Brie (Seine-et-Marne) a dû déposer le bilan en 2012, faute d'investissements. «Je connaissais bien l'entreprise pour lui fournir, avec mon autre société, des arômes pour ses yaourts. J'ai décidé d'y injecter 1 million d'euros pour la relancer», explique Christophe Gaudy. Finis les habillages vieillots: l'ho...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant