Les vues séparatistes sont une "torpille" contre l'Europe-Rajoy

le
0

MADRID, 17 septembre (Reuters) - Les velléités séparatistes qui s'expriment dans divers pays de l'Union européenne sont une "torpille" tirée contre le projet européen, a déclaré mercredi le président du gouvernement espagnol, Mariano Rajoy, à la veille du référendum sur l'indépendance en Ecosse. L'Etat espagnol est lui-même confronté à la volonté de la Catalogne d'organiser le 9 novembre une consultation populaire sur son indépendance. L'exécutif régional catalan pourrait donner vendredi son feu vert à l'organisation de ce vote, soit au lendemain de la décision des Ecossais sur une éventuelle rupture avec le Royaume-Uni. Le gouvernement conservateur de Mariano Rajoy qualifie par avance d'illégal un éventuel vote en Catalogne. Prié de dire, au Parlement espagnol, si l'Espagne faciliterait une intégration d'une Ecosse indépendante au sein de l'Union européenne, Mariano Rajoy a répondu: "L'ensemble de l'Europe pense que ces procédures sont énormément négatives." "Elles créent de gros problèmes dans des domaines comme la monnaie, la dette publique, le paiement des retraites (...) elles provoquent de la récession et de la pauvreté pour tous", a poursuivi le dirigeant espagnol. "Ces procédures sont une torpille sous la ligne de flottaison de l'intégration européenne", a-t-il dit. (Sarah White; Bertrand Boucey pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant