Les vraies questions existentielles du football - Épisode 19

le
0
Les vraies questions existentielles du football - Épisode 19
Les vraies questions existentielles du football - Épisode 19

Les questions les plus bêtes sont parfois, souvent, les meilleures. Sofoot.com a décidé, tous les jeudis, de répondre à trois interrogations fondamentales de tout amoureux de la balle ronde et même des néophytes.

  • Faut-il être juge de touche pour garder la ligne ?

    Pas facile de garder la ligne, même en officiant sur un terrain de foot. Si l'arbitre central, dont le rôle est de se trouver au plus proche de l'action pour diriger les débats, avale les kilomètres durant 90 minutes, l'arbitre de touche lui, alterne pas chassés et moment de repos sur le bord du terrain. Pas un mauvais exercice en soi, à en croire Jean Michel, gérant d'ABC Coachs Sportifs : "En fait pour d'affiner et puiser dans ses réserves, il faut accélérer la fréquence cardiaque pendant plus de trente minutes. Donc si les gens veulent faire des pas chassés pendant plus de trente minutes, là, en effet, cela peut-être un bon exercice pour garder la ligne." Seul souci, le manque de régularité de l'effort, puisque le juge de touche ne passe pas non plus une heure et demi à longer la ligne blanche : "Il faut être constamment en activité, il faut que la fréquence cardiaque reste assez élevée, il ne faut pas qu'il y ai d'arrêts. Une heure et demi de sport, surtout en tant qu'arbitre de touche, ce n'est pas suffisant pour garder la ligne. Il faudrait au moins trois ou quatre matchs. " Pour maigrir, surtout, ne pas se cacher derrière l'excuse des biscottes, bien rangées dans la poche en cas de fringale. Jean-Michel, toujours : "Il y a beaucoup de sel dans les biscottes, donc il vaut mieux prendre du pain complet." Finalement, être arbitre de touche serait une belle planque pour faire semblant de faire du sport, sans pour autant montrer de résultats probants sur le long terme : " Les arbitres de touche, ils se touchent un peu si je peux me permettre." CQFD.

  • Gignac, sombre héros ?

    Gignac et la France, c'est terminé., L'attaquant a en effet décidé de tirer sa révérence pour filer au Mexique, où les Tigres de Monterrey l'attendent, chéquier entre les crocs. Surprenant, le choix d'APG met surtout fin à onze années de bons et loyaux services sur les prés français. 306 matchs, 105 buts : si le ratio n'est pas des plus exceptionnels, la régularité d'APG force le respect. Pourtant, au palmarès, choux blanc, salade verte, peanuts. Hormis une Coupe de la Ligue glanée en 2011 avec l'OM, Gigi reste vierge de tout titre. La poisse ? Plutôt une mauvaise…



  • Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

    Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
    Devenez membre, ou connectez-vous.
    Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant