Les voyageurs d'affaires délaissent le TGV

le
0
Le chiffre d'affaires de la SNCF a progressé de 3,2% sur les neuf premiers mois de l'année, mais la branche qui abrite les TGV enregistre un fléchissement de sa croissance au troisième trimestre en raison de la crise.

En apparence, la SNCF se porte plutôt bien. Sur les neuf premiers mois de l'année, le chiffre d'affaires a progressé de 3,2%, à 25 milliards d'euros. À périmètre et change constants, quatre branches d'activité sur cinq ont progressé par rapport à l'an dernier.

Au troisième trimestre pourtant, la situation s'est dégradée dans le TGV. En effet, la branche Voyages affiche une hausse de 0,5% seulement de son chiffre d'affaires alors que l'an dernier, à la même période, ses ventes bondissaient de 8,7%. Pour les dirigeants de SNCF, ce fléchissement reflète un ralentissement du trafic professionnel et une intensification de la crise.

Fret SNCF continue à plonger

SNCF Geodis en revanche enregistre un recul de 1,4% de ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant