Les vols à l'arraché de colliers en or explosent à Paris

le
0
Le phénomène connaît une forte recrudescence depuis mars. La police, armée d'une cartographie des zones les plus touchées, tente de l'enrayer.

Les délinquants ciblent les cous... Avec l'arrivée du printemps, escorté de son bataillon de décolletés, les vols à l'arraché de bijoux en or explosent dans la capitale et en petite couronne. De 66 et 32 faits constatés en janvier et février, les larcins ont bondi à 191 en mars, puis redescendu à 154 en avril avant de crever le plafond avec plus de 400 pour le seul mois de mai, selon les statistiques fournies mercredi par la Préfecture de police (PP) de Paris.

«C'est un seuil au-delà duquel on ne peut se permettre d'aller», juge un haut responsable policier. Le phénomène, lié aux cours très élevés de l'or - près de 1300 ¤ l'once (31 g) contre 1200 ¤ en juillet 2011 - a pris racine l'été passé. Pour l'enrayer, l'ancien préfet de police Michel Gaudin avait d'ailleurs mis en place un plan d'action dès septembre dernier. «Il avait eu des effets positifs, mais là, la tendance n'est plus du même niveau», explique le haut responsable policier.

À l'

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant