Les voitures de loisirs valent bien une messe 

le
0
Coupés, cabriolets et SUV tiennent salon à Paris ce week-end et réaffirment leur différence.

Les rêveurs et les épicuriens ont rendez-vous, cette fin de semaine, à la Porte de Versailles à Paris. Tous ceux qui ne se reconnaissent pas dans les anonymes berlines ou les monospaces utilitaires et qui peuvent s'offrir le luxe d'une voiture différente ne rateront pas ce week-end où bon nombre de nouveautés attendent impatiemment les premiers beaux jours (1). Car il y a là des cabriolets, des coupés et des SUV, bref de quoi combler tous les goûts et satisfaire les aspirations de ceux qui veulent rouler différent.

Les Français n'y sont plus insensibles puisque ce marché du coupé et du cabriolet - et parfois ils font les deux avec les CC - draine environ 60.000 commandes par an. Il se montre très réactif lorsqu'une nouveauté attrayante est introduite. Dans ce domaine, Peugeot, qui a renoué avec un genre où il a excellé, fait une remarquable percée avec le coupé RCZ qu'il expose ici dans une livrée mate, selon les nouveaux canons de la mode. Avec 4 300 voitures

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant