Les violences ne retombent pas en Egypte

le
0
Une personne a trouvé la mort et 28 ont été blessées dans la nuit à Port-Saïd dans des heurts entre partisans et adversaires du président déchu Mohammed Morsi. Dans le Sinaï, les forces égyptiennes ont abattu une dizaine d'hommes armés.

o Heurts à Port-Saïd

Vingt-quatre heures après les affrontements au Caire entre policiers et partisans du président égyptien déchu Mohammed Morsi qui ont fait 72 morts, des heurts ont éclaté très tôt dimanche à Port-Saïd, à l'embouchure du canal de Suez, entre partisans et opposants de Morsi. Un jeune de 18 ans a trouvé la mort et 28 personnes ont été blessées. Les troubles ont commencé samedi soir tard, lorsque des hommes armés ont ouvert le feu sur une église de Port-Saïd, où se déroulaient les funérailles d'une des victimes des violences du Caire. Des batailles rangées ont eu lieu dans une grande artère proche de la gare ferroviaire. Les adversaires ont échangé des tirs de grenaille avant d'êt...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant