Les violences en Irak ont fait plus de 700 morts en février

le
3
LES VIOLENCES EN IRAK ONT FAIT PLUS DE 700 VICTIMES EN FÉVRIER
LES VIOLENCES EN IRAK ONT FAIT PLUS DE 700 VICTIMES EN FÉVRIER

BAGDAD (Reuters) - Plus de 700 personnes sont mortes en février dans les violences en Irak, ce qui laisse penser que la situation ne s'est pas améliorée depuis l'année dernière, pendant laquelle près de 8.000 habitants ont été tués, ont annoncé samedi les Nations Unies.

Le bilan donné par l'Onu ne prend pas en compte des allégations sur la mort de près de 300 autres personnes dans la province occidentale d'Anbar, où les forces de sécurité affrontent des insurgés sunnites, car elles n'ont pu être vérifiées de manière indépendante.

Le conflit en Syrie voisine a accru la puissance des groupes sunnites, ce qui a poussé le Premier ministre chiite Nouri al Maliki à lancer une offensive dans la province d'Anbar en décembre.

Même si les violences restent à un niveau inférieur à celui constaté lors des affrontements entre chiites et sunnites de 2006 et 2007, certaines localités continuent à être particulièrement frappées, comme la capitale Bagdad, avec 239 civils tués en février, ou la province de Salahudine, avec 121 morts.

(Ned Parker; Julien Dury pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3121282 le samedi 1 mar 2014 à 20:53

    merci Bush Cheney Rumsfeld & cie

  • grinchu1 le samedi 1 mar 2014 à 20:00

    Pauvre pays !

  • pierry5 le samedi 1 mar 2014 à 19:45

    Qu'est ce qu'on dit, Merci les occidentaux.