Les villes de taille moyenne en ligne de mire du FN

le
0
INFOGRAPHIE - Le Front national a dépassé la barre des 43 % dans 51 communes de plus de 4000 habitants lors des législatives, selon une étude de l'Ifop.

Les résultats du FN aux dernières législatives permettent d'apprécier ses chances aux municipales beaucoup plus sûrement que si l'on se référait au score de Marine Le Pen le 22 avril 2012. Une présidentielle suscite beaucoup plus la mobilisation d'un électorat protestataire que des élections locales. Alors que le score de l'extrême droite aux législatives et aux municipales varie beaucoup moins.

Au second tour des législatives de 2012, selon une étude de l'Ifop, le FN a dépassé la barre des 43 % dans 51 communes de plus de 4000 habitants, dont quelques villes de plus de 20.000 âmes. Le parti d'extrême droite a obtenu la majorité absolue dans 17 de ces villes, et respectivement de 48 % à 50 % et de 43 % à 48 % dans 7 et 27 autres. Des 51 communes où le FN a recueilli plus de 43 %, 16 se trouvent dans le Pas-de-Calais, qui fut longtemps un fief exclusif de la SFIO et du PCF. Le parti d'extrême droite a recueilli 55,1 % à Hénin-Beaumont, terre électora

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant