Les Verts se paient Guingamp

le
0
Les Verts se paient Guingamp
Les Verts se paient Guingamp

Ennuyeuse en première période, cette affiche entre Saint-Étienne et Guingamp aura gagné en intensité et en occasions au fil du match. Les Verts, eux, ont gagné tout court, 3-0. De quoi conclure en beauté une semaine riche en émotions.

AS Saint-Étienne 2–0 En Avant de Guingamp

Buts : Hamouma (52e), Eysseric (87e sp) et Roux (90e) pour les Verts

Tous les défenseurs guingampais ont la main en l'air et les yeux rivés sur l'arbitre assistant. Pourtant, ce dernier ne bronche pas et garde son drapeau pointé vers le bas. Hamouma, lui, ne se pose aucune question pour aller contourner Lössl et marquer dans le but vide. Le milieu stéphanois jette alors un petit coup d'œil vers le corps arbitral avant de fêter son but d'une petite glissade sur les genoux. Problème, au ralenti, il est flagrant que Maupay est en position de hors-jeu au moment de recevoir le ballon qu'il s'apprête à donner à Hamouma. Les protestations bretonnes n'y changent rien, le but est validé. Un coup de pouce qui permet aux Verts de prendre le chemin du succès.

Des duels à défaut d'occasions


Après leur joie européenne de la semaine avec la qualification pour les seizièmes de finale de la Ligue Europa, les Verts retrouvaient la Ligue 1, ce dimanche, face à Guingamp. Un retour à la réalité plutôt difficile pour les hommes de Christophe Galtier qui ont toutes les peines du monde à offrir un beau spectacle à leurs supporters. Et si Hamouma se signale dés la septième minute en obligeant Lössl à la parade, le reste de cette première période est clairement plus rythmé par les duels aériens gagnés aux coups de coude que par les occasions de but. Bien lancé par Briand et couvert par le jeune Pierre-Gabriel, Coco essaie bien de d'éclairer la partie mais sa frappe manque le cadre pour quelques centimètres. Sans être particulièrement brillants les Guingampais se montrent toutefois les plus dangereux à l'image de cette reprise de Briand sur un centre de Salibur, mais, encore une fois, le cadre se dérobe. 0-0 à la mi-temps, donc, et au vu de ce premier acte, il pouvait difficilement en être autrement.

Pas vu, pas pris


Le repos a visiblement fait du bien à tout le monde, les deux équipes revenant sur la pelouse avec beaucoup plus de détermination. Il ne faut d'ailleurs pas attendre longtemps pour voir la rencontre s'enflammer grâce à l'ouverture du score de Romain…






Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant