Les Verts relancent la bataille du passe Navigo à tarif unique

le
0
Le dézonage, dont le coût est évalué entre 300 et 500 millions d'euros, pèserait sur les entreprises.

Cherche financements désespérément. Voté en décembre 2011 au conseil régional d'Ile-de-France, le passe Navigo à tarif unique se fait attendre.

Un an après, la mesure destinée à supprimer dans les transports en commun les cinq zones existantes pour n'en garder qu'une seule, au prix d'un abonnement 1-2 zones (65,10 ¤), n'a toujours pas rassemblé les fonds nécessaires à sa mise en ½uvre. Soit, selon les estimations, entre 300 et 500 millions d'euros.

Pour que le projet ne soit pas enterré, les élus écologistes, qui en sont à l'origine, viennent donc de lancer une pétition en ligne sur le site tarifunique.fr. «Une région, une seule zone, un tarif», plaide notamment le texte. «Pour que le projet avance, il faut trouver de nouvelles recettes, rappelle Mounir Satouri, le président du groupe EELV à la région. Mais, pour le financer, il n'est pa...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant