Les Verts prônent un "choc de confiance" après l'affaire Cahuzac

le
7
LES VERTS PROPOSENT UN "CHOC DE CONFIANCE"
LES VERTS PROPOSENT UN "CHOC DE CONFIANCE"

PARIS (Reuters) - Le groupe écologiste de l'Assemblée nationale a proposé mercredi de profiter de l'affaire Jérôme Cahuzac pour créer un "choc de confiance" passant notamment par la transparence totale sur le patrimoine des élus afin d'en finir avec les soupçons.

L'ancien ministre du Budget a avoué mardi qu'il possédait bien un compte bancaire à l'étranger, ce qu'il avait toujours nié, provoquant un séisme politique en France.

François de Rugy et Barbara Pompili, co-présidents du groupe écologiste, ont annoncé mercredi qu'ils allaient redéposer une proposition de loi relative à la transparence de la vie publique et la prévention des conflits d'intérêts.

Cette proposition de loi avait été présentée sous la précédente législature, en 2011, mais avait été rejetée par la droite majoritaire à l'époque.

"Il faut tirer les premières leçons de ce qu'on appelle l'affaire Cahuzac", a déclaré François de Rugy lors d'une conférence de presse. "Il y a autre chose qu'une affaire personnelle. Il n'y a pas de fatalité à ce que en France il y ait un climat de soupçon entre les citoyens et leurs élus qui est injustifié pour la plupart des élus", a-t-il expliqué.

"Il faut pour le combattre absolument avoir rapidement un certain nombre de mesures à proposer pour créer des conditions d'une restauration de la confiance, créer un choc de confiance."

La proposition de loi, qui va être remaniée selon Barbara Pompili, prévoit de renforcer la transparence en matière de situation patrimoniale des élus.

Elle propose également de renforcer cette même transparence en ce qui concerne les revenus tirés de l'exercice d'un mandat politique et de l'utilisation faite par les élus des moyens mis à leur disposition.

Le texte propose enfin de renforcer la prévention des conflits d'intérêts auxquels peuvent être confrontés les parlementaires.

Emile Picy, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 le mercredi 3 avr 2013 à 13:36

    Le choc de confiance : démission...............

  • j.tavern le mercredi 3 avr 2013 à 13:02

    Affaire Cahuzac = 600 000 euros planqués à l'étranger = goutte d'eau comparée aux détournenements "légaux (selon le Juriste Mr Woerth" de centaines de millions d'euros argent des contribuables ("légaux" car lois scélérates votées par l'UMP et le PS et les Verts complices et/ou bénéficiaires?). Cahuzac et son pécule de 600 000 euros sert à faire diversion pour le Peuple à qui il faut un coupable, solution facile pour faire oublier des affaires plus de 1 000 fois plus grosses.

  • M4098497 le mercredi 3 avr 2013 à 12:44

    Contrôle du patrimoine des ministres et des députés. Rien sur le patrimoine du président.Normal la maison de Mougins doit faire tâche dans l'ISF

  • M4098497 le mercredi 3 avr 2013 à 12:42

    Ils osent tout c'est à ça qu'on les reconnait

  • M4098497 le mercredi 3 avr 2013 à 12:41

    Choc de confiance, choc de compétitivité, choc de simplification. Bientôt le choc des secoués du bocal

  • juin22 le mercredi 3 avr 2013 à 12:19

    pourquoi, les verts ont trouvés une meilleure " méthode" pour planquer leurs blé ?

  • KAFKA016 le mercredi 3 avr 2013 à 12:18

    Le patrimoine sous forme de SCI ne se verront pas dans les déclarations!! Naifs les écolos!!