Les Verts évoquent un compromis sur la fiscalité

le
37
BARBARA POMPILI ÉVOQUE UN POSSIBLE DÉPART DES VERTS DU GOUVERNEMENT
BARBARA POMPILI ÉVOQUE UN POSSIBLE DÉPART DES VERTS DU GOUVERNEMENT

PARIS (Reuters) - Les Verts et le gouvernement français vont tenter de trouver un compromis sur la fiscalité écologique pour mettre un terme à la crise qui menace la cohésion de la majorité.

La présentation mercredi des grandes lignes du projet de budget 2014 a suscité de vives tensions entre l'exécutif et les écologistes, qui critiquent l'absence d'un rééquilibrage entre l'essence et le diesel dès l'an prochain, comme ils le réclament de longue date, notamment pour des questions sanitaires.

Le gouvernement a déjà annoncé qu'une contribution climat-énergie, qui taxera les émissions de CO2, serait intégrée au budget 2014. Mais il avait déclaré que la modification de la taxation sur le diesel, plus avantageuse que sur l'essence, n'interviendrait pas l'an prochain.

Barbara Pompili, co-présidente du groupe écologiste à l'Assemblée nationale, a évoqué vendredi une possible sortie des Verts du gouvernement en l'absence d'efforts sur l'écologie, ce qui nuirait à une majorité déjà affaiblie par les nombreuses législatives partielles perdues par le Parti socialiste.

"Je pense que s'il n'y a pas une grande orientation qui est prise sur l'écologie avant la fin de l'année, cela va être compliqué de rester, vraiment", a-t-elle dit sur RTL.

Mais les deux camps cherchent une porte de sortie.

Le ministre du Budget Bernard Cazeneuve a déclaré vendredi sur i>Télé que la décision définitive sur le diesel serait prise au terme des consultations actuellement menées par le gouvernement.

D'AUTRES DOSSIERS ?

Le co-président du groupe écologiste à l'Assemblée nationale, François de Rugy, a quant à lui souligné que son parti allait proposer des amendements au budget 2014 afin qu'une fiscalité verte soit intégrée au budget, laissant entendre que d'autres sujets que le diesel pourraient être concernés.

"Nous demandons au gouvernement d'introduire (de la fiscalité écologique) dans la version définitive du budget", a-t-il dit sur Radio Classique et LCI, soulignant la nécessité de "compromis" et de "discussions" au sein de la majorité.

"Cela fait des mois qu'on propose de baisser la TVA sur les travaux d'isolation dans les logements parce que tout le monde dit que c'est une priorité", a-t-il déclaré, évoquant également les transports en commun, dont les prix vont augmenter de 3% avec la hausse de la TVA.

Les Verts rencontreront mardi le ministre de l'Economie Pierre Moscovici et Bernard Cazeneuve, selon François de Rugy.

Barbara Pompili a elle aussi déclaré que la hausse du diesel n'était pas la seule mesure possible pour donner un signal écologique dans le budget 2014.

"L'automne était une période de rendez-vous sur la transition écologique de l'économie", a-t-elle dit, soulignant que la loi sur la transition énergétique et l'application de la taxe poids lourds ont été récemment repoussées.

Marion Douet, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M2614138 le vendredi 13 sept 2013 à 15:36

    Ecolo. Il n y a guère que le gros Luc de DUFLOP qui l'est encore ! C est quoi une taxe écologique ? Une taxe qui pollue moins?

  • nebraska le vendredi 13 sept 2013 à 15:35

    Cohésion de la majorité ???? Avec des "verts" qui représentent 0,5% de la population ????

  • M9743811 le vendredi 13 sept 2013 à 15:17

    Donc, il faut fortement et progressivement baisser le prix du sp98-95 pour faire basculer progressivement la population du gasoil à l'essence. Voilà messieurs les verts, on vous regarde....

  • M9743811 le vendredi 13 sept 2013 à 15:14

    Excusez-moi d'être grossier, mais c'est vraiment le terme qui convient...

  • M9743811 le vendredi 13 sept 2013 à 15:14

    Cela fait plusieurs décennies qu'il y a une incitation fiscale à rouler au gasoil. On se demande bien pourquoi les français se sont engouffrés dans cette brèche, vue la faible pression fiscale qui règne dans ce pays...Les verts veulent favoriser l'essence. Très bien, qu'ils fassent baisser les taxes sur le sp98-95. Mais, augmenter le prix du gasoil alors que toute une économie s'est greffée dessus depuis plus de 20 ans, c'est juste une méthode d'ENC-LE.

  • ppetitj le vendredi 13 sept 2013 à 14:59

    Les verts et les compromis. Ils baisseront toujours le pantalon pour garder leurs porte-feuilles ministériels. C'est beau la conviction des idées....

  • M2766070 le vendredi 13 sept 2013 à 14:40

    en + y en a combien qui vivent écolo ? aucun ha oui !!! m enfin !!!

  • M2766070 le vendredi 13 sept 2013 à 14:40

    @ m974 t a raison si on veut moins de retraité faut retourner avec le diesel de 1970 !!!

  • M2766070 le vendredi 13 sept 2013 à 14:38

    les diesels consomment bcp moins que l essence donc ... mais qu est il fait de meilleurs et moins onéreux pour les transports ? rien ha bon déjà 17 mois au gvt et rien ??? si des taxes sur le logement l archi deesse duflop , n a rien inventer d otr??? konn !!!

  • M2766070 le vendredi 13 sept 2013 à 14:36

    @ cagophil c est les verts qui font le procès de l amiante? bravo , mais 18 ans ça traine , en plus Obry est blanchie ... donc pas bon, pour le photovoltaique les pano se recyclent comment ? dans un trou dans le sahara ? ha bon c est pas tout vert ça !!!c