Les Verts à moitié pleins face à Mayence

le
0
Les Verts à moitié pleins face à Mayence
Les Verts à moitié pleins face à Mayence

Auteur d'une bonne première mi-temps, Saint-Étienne a diminué son niveau de jeu et s'est contenté de défendre en seconde. Mais l'essentiel est sauf : avec ce match nul, l'ASSE est officiellement qualifiée, et peut même espérer gagner la première place lors de la dernière journée.

AS Saint-Étienne 0-0 1.FSV Mayence 05


Il existe donc des 0-0 d'Europa League sources de véritables satisfactions. C'est suffisamment rare pour être souligné. Cela nécessite d'avoir vraiment réussi une moitié de son match, de ne jamais avoir lâché quand la partie devenait plus difficile, et d'apprécier le point d'un match nul à sa juste valeur. Pour Saint-Étienne, les trois conditions ont été respectées face à Mayence. Une très bonne première période d'abord, symbolisée par un Oussama Tannane qu'on aimerait voir plus régulièrement à ce niveau, au même titre que l'animation offensive. Une certaine solidité et un gros mental ensuite, quand les Allemands ont accéléré après la pause. Et le point consécutif à ce 0-0 enfin, qui qualifie Sainté pour le prochain tour. Les verts peuvent même espérer récupérer la première place lors de la dernière journée. Un bon 0-0, donc.

Un vert sexy


Dans une chaude ambiance - à tel point que les entraîneurs ne parviennent pas à se faire entendre depuis la touche -, les deux équipes montrent un bel enthousiasme. Emmenés par un Tannane en chaleur, un Veretout bien dans ses pompes dans un premier temps et un Monnet-Paquet plutôt en jambes, les Verts proposent un football attractif. Pas mal de mouvements, des gestes qui font plaisir (cette roulette de Tannane... ce crochet de Théophile-Catherine...) et une équipe créative portée vers l'avant : Saint-Étienne joue.

Problème : les Français manquent d'un numéro neuf, un vrai, capable de dégainer sur n'importe quelle action. Alors, comme d'habitude, l'équipe de Galtier ne marque pas. En face, Mayence n'est pas en reste. Assez explosive et rapide dans les transitions, la bande de Schmidt sait se faire dangereuse. En même temps, les Allemands ont besoin d'une victoire puisqu'ils pointent à trois longueurs de Sainté, détenteur de la dernière place qualificative pour les seizièmes de finale d'Europa League.

Un vert pale


Après un

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant