Les ventes mondiales de smartphones dépassent celles des portables ordinaires

le
0
Les ventes mondiales de smartphones dépassent celles des portables ordinaires
Les ventes mondiales de smartphones dépassent celles des portables ordinaires

Les ventes mondiales de smartphones ont été supérieures en volume à celles des téléphones portables ordinaires en 2013, grâce notamment aux performances du sud-coréen Samsung, selon une étude du cabinet Gartner publiée jeudi.Les ventes de téléphones multifonctions ont représenté 53,6% des ventes totales d'appareils mobiles sur l'année, soit 967,8 millions sur les 1,8 milliard de téléphones vendus, en hausse de 42,3% par rapport à 2012.Sur ces 967,8 millions de smartphones vendus cette année, 758,7 millions étaient équipés du système d'exploitation créé par Google, Android.Le constructeur sud-coréen Samsung est le vainqueur incontesté de cette course à l'équipement. Il a vendu près de 300 millions de smartphones sur l'année et représente près d'un tiers du marché (31%), devant Apple qui a lui vendu moitié moins d'unités (150 millions soit 15,6% de parts de marché).La part de marché d'Apple a diminué de près de 4 points en 2013, mais la signature récente d'accords de distribution avec le japonais NTT Docomo d'une part, et avec China Mobile d'autre part devrait avoir un impact sur les ventes dès le premier trimestre 2014, souligne Gartner. Le chinois Huawei, équipementier en télécoms qui a décidé de se lancer dans les téléphones mobiles, se retrouve en troisième position avec 46 millions de smartphones vendus (4,8% du marché) juste devant le sud-coréen LG Electronics.En cinquième position, on retrouve le chinois Lenovo, qui vient de racheter Motorola à Google dans le but affiché de prendre la troisième place du classement derrière Samsung et Apple."Cette acquisition apportera également à Lenovo la protection de ses brevets et lui permettra de connaître une rapide croissance mondiale", explique l'analyste de Gartner Anshul Guptal, cité dans le communiqué."Cet accord n'a pas uniquement pour but d'entrer aux États-Unis mais plutôt de réussir à le faire sortir de Chine", ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant