Les ventes de Tiffany en recul plus fort que prévu

le
0
BAISSE DES VENTES DE TIFFANY AU 2E TRIMESTRE
BAISSE DES VENTES DE TIFFANY AU 2E TRIMESTRE

(Reuters) - Tiffany a vu ses ventes du deuxième trimestre à périmètre comparable fléchir plus que les analystes ne l'anticipaient en raison d'une diminution de la fréquentation touristique et d'un dollar fort.

Le joaillier a fait état d'une baisse des ventes de 8% des boutiques ouvertes depuis plus d'un an sur le trimestre clos le 31 juillet, ce qui représente une septième contraction trimestrielle d'affilée.

Les analystes projetaient une baisse de 6,9%, selon le consensus Consensus Matrix.

"L'environnement général reste marqué par des difficultés bien connues qui, nous le pensons, ont eu des effets d'ampleur sur les dépenses de consommation locales et sur celles de touristes, chinois en particulier", dit le directeur général Frédéric Cumenal dans un communiqué.

Les ventes sont en baisse en Europe continentale en raison de la baisse de la demande des touristes et des populations locales, alors que les performances au contraire se sont améliorées au Royaume-Uni.

Le chiffre d'affaires net a fléchi de 5,9% à 931,6 millions de dollars.

Le bénéfice net a toutefois légèrement augmenté, à 105,7 millions de dollars, soit 84 cents par action, contre 104,9 millions (81 cents) un an plus tôt.

Le consensus Thomson Reuters I/B/E/S donnait un bénéfice par action de 72 cents et un C.A. de 934,74 millions de dollars.

L'action perdait 2,7% à 67 dollars en avant-Bourse.

(Subrat Patnaik, Wilfrid Exbrayat pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant