Les ventes de téléviseurs plongent en mai

le
0
Après une très bonne année 2010, la chute est rude, faute de nouveautés réellement porteuses.

Le printemps s'annonce morose pour les fabricants et distributeurs de télévisions. Après un premier trimestre en demi-teinte, les ventes décrochent depuis avril, préfigurant un très mauvais deuxième trimestre. Au mois de mai, le marché a plongé de 30% en volume et de 40% en valeur, par rapport à l'année dernière, mettant fin à trois années de hausse ininterrompue. La chute devrait se poursuivre en juin. Les gains réalisés au premier trimestre, avec une croissance de 18% en volume et de 5% en valeur, sont effacés. Il faut dire que les nombreuses promotions et soldes avaient largement contribué à soutenir la demande.

Il y a plusieurs raisons à l'effondrement du marché depuis quelques semaines. D'abord, l'effet Coupe du monde de football. «L'année dernière, à la même époque, les ventes ont quasiment doublé, pour atteindre 800.000 téléviseurs par mois. En 2011, nous retrouvons les niveaux historiques», explique Olivier Malandra, directeur électronique grand

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant