Les ventes de smartphones ont dépassé celles des portables classiques

le
0
Les ventes de smartphones ont dépassé celles des portables classiques
Les ventes de smartphones ont dépassé celles des portables classiques

Les ventes mondiales de smartphones ont dépassé pour la première fois celles de téléphones portables de base au premier trimestre, le groupe sud-coréen Samsung restant le numéro un incontesté du marché, a estimé vendredi le cabinet de recherche IDC.Au total 216,2 millions de smartphones ont été écoulés entre janvier et fin mars, représentant 51,6% des ventes totales de téléphones mobiles sur le trimestre, selon IDC.L'institut précise que cela représente une progression des ventes de 41,6% sur un an, mais un recul de 5,1% comparé au quatrième trimestre, traditionnellement dopé par les achats liés aux fêtes de fin d'année."Les utilisateurs de téléphones veulent des ordinateurs dans leurs poches.Les jours où les téléphones étaient utilisés surtout pour faire des appels et envoyer des SMS sont de plus en plus lointain", a commenté Kevin Restivo, un analyste d'IDC cité dans le communiqué.Avec 32,7% de part de marché et 70,7 millions de smartphones écoulés, Samsung est resté au premier trimestre "le leader incontesté du marché mondial des smartphones" selon le cabinet, avec plus d'appareils vendus à lui seul que l'ensemble de ses quatre principaux concurrents.Le groupe sud-coréen en sort justement un nouveau ce week-end, le Galaxy S4, appelé à devenir le nouveau fleuron de sa gamme et à rivaliser un peu plus avec l'iPhone d'Apple.Ce dernier pointe toujours au deuxième rang mondial, avec 17,3% de part de marché et 37,4 millions d'unités vendues.Mais IDC relève que pour la première fois depuis trois ans et demi, il enregistre une croissance de moins de 10%: ses ventes ont progressé de seulement 6,6% sur un an (à comparer à un bond de 60,7% pour Samsung).Un autre groupe sud-coréen, LG, pointe en troisième position avec 4,8% de part de marché et 10,3 millions de smartphones vendus.IDC relève enfin l'émergence des fabricants chinois, qui ont évincé de sa liste des acteurs traditionnels comme le...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant