Les ventes de PSA en hausse de 5,5% au premier semestre

le
3
PSA PORTÉ PAR L'EUROPE ET LA CHINE AU PREMIER SEMESTRE
PSA PORTÉ PAR L'EUROPE ET LA CHINE AU PREMIER SEMESTRE

par Gilles Guillaume et Jeremy Laurence

PARIS (Reuters) - PSA Peugeot Citroën a fait état jeudi d'une hausse de 5,5% de ses ventes en volume au premier semestre, la reprise en Europe et la vigueur du marché chinois compensant les difficultés persistantes du groupe sur plusieurs marchés émergents.

Au total, le constructeur automobile a commercialisé sur les six premiers mois de l'année 1,54 million de véhicules - voitures et utilitaires légers. En Europe, ses ventes ont progressé de 11,7%, tandis que dans le reste du monde elles ont baissé de 3,3%.

"Notre plan stratégique 'Back in the race' produit ses premiers résultats et la hausse de nos ventes mondiales de 5,5% est là pour le prouver", a commenté Carlos Tavares, président du directoire, cité dans le communiqué.

"Mais restons concentrés sur notre feuille de route: l'environnement extérieur est toujours instable en particulier en Europe, en Amérique latine et en Russie", a-t-il ajouté.

En Chine, devenue en mars le premier marché de PSA devant la France, les ventes ont bondi de 27,7%, mais en Amérique latine et en Russie, elles ont chuté respectivement de 26,8% et 25,8%.

Renault a fait état de son côté début juillet d'une hausse de 4,7% de ses ventes en volume au premier semestre, à 1,36 million d'unités dans le monde, sa solide performance en Europe compensant là aussi les difficultés apparues sur plusieurs marchés émergents en raison des incertitudes macroéconomiques.

Mais PSA a davantage souffert des effets de changes défavorables, son taux de localisation, en Russie notamment, étant plus faible que celui de Renault.

Sur le marché russe, désormais attendu en baisse de 10% sur l'année contre une prévision précédente de -5%, PSA va réduire drastiquement sa gamme et restructurer son organisation pour tenter de renouer avec les bénéfices.

Le rebond du marché européen et la baisse persistante des ventes du groupe hors de cette zone et de Chine ont fait mécaniquement remonter la part du continent européen dans ses ventes du groupe à 62%, contre 59% sur la même période de 2013, suivant un schéma identique mais moins prononcé chez Renault.

PSA compte à moyen terme équilibrer à 50-50 le poids de l'Europe et du reste du monde dans ses ventes afin de réduire son exposition au continent européen, qui a aggravé ses difficultés financières à partir de 2011.

L'action du constructeur a clôturé mercredi à 11,48 euros. Depuis le début de l'année, le titre a pris près de 38%, après un bond de 72,51% sur l'ensemble de 2013.

(Edité par Benjamin Mallet)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M9722583 le jeudi 17 juil 2014 à 12:44

    Perso je roule en grosse cylindrée allemande pour mes trajets pros et longs, mais pour la ville, j'ai reçu vendredi dernier ma petite 108, j'avoue qu'elle a plus de look que la Twingo qui va sortir en septembre. Sans doute une affaire de gout, me direz vous !!! J aime bcp les 308 et 308SW ainsi que la 508 SW. J'ai aussi UG et RNO régulièrement en portfolio.

  • msglyon le jeudi 17 juil 2014 à 11:02

    je ne suis pas Peugeot non plus, mais je suis actionnaire depuis le début de l'année et je surpondere régulierement tant les perspectives du titre sont absolument excellente. Dans un marché de stock picking, PSA fait parti à coup sur de la bonne selection. Aujourd'hui encore. Et jusqu'à 15€

  • fgino le jeudi 17 juil 2014 à 10:50

    je ne suis pas Peugeot mais il faut reconnaitre que certains modèles Peugeot ont de la gue ule à cote des Renault ou Citroën..