Les ventes de Leclerc dopées par le drive au 1er semestre

le
0

PARIS (Reuters) - Le distributeur Leclerc a vu sa croissance atteindre 4,7% au premier semestre, dopée par d'importantes ouvertures de drive, et sa part de marché ressortir à 19% en France à la fin juin.

Le groupement de distributeurs indépendants, qui ambitionne de ravir à Carrefour sa place de numéro un français de la distribution en 2014, a réalisé un chiffre d'affaires (hors essence) de 15,9 milliards d'euros sur la période, en hausse de 3,7% à magasins comparables.

La part de marché de Carrefour s'établissait quant à elle à 20,4% à la fin juin, selon l'institut Kantar World Panel.

Leclerc était passé pour la première fois devant son grand rival, tous formats confondus, pendant la période du 22 avril au 19 mai sur les produits de grande consommation et les produits frais, mais avait rétrogradé à la deuxième place pendant la période suivante.

Leclerc a profité de l'ouverture de pas moins de 81 drives au premier semestre, ces points de retrait des commandes passées sur internet, dont la rentabilité est loin d'être avérée mais qui sont devenus les outils incontournables des distributeurs dans leur course aux gains de parts de marché.

Les drives représentent aujourd'hui 5% des ventes de Leclerc et ont compté pour plus de 38% de la croissance semestrielle, a précisé l'enseigne dans un communiqué.

Pascale Denis, édité par Jean-Michel Bélot

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant