Les ventes de la presse magazine s'essoufflent

le
0
INFOGRAPHIE - En dépit d'une riche actualité politique, la diffusion des news magazines recule de 1,4 % sur un an. La presse télé, qui pèse 40 % du marché, chute de 3,5 %, les people de 7,1 %, selon l'OJD.

La presse magazine a le blues. Alors que les quotidiens d'information nationaux ont tiré profit de la riche actualité du mois de juin dernier, entre élections législatives et Euro de football, avec une diffusion France payée en hausse de 4,4 %, les premiers chiffres communiqués par les éditeurs de magazines à l'OJD révèlent des ventes en berne. Selon les déclarations déposées par les grands titres hebdomadaires auprès de l'organe de contrôle de la presse, seuls cinq d'entre eux sur une quarantaine affichent une croissance positive au premier semestre 2012. C'est le cas notamment des Inrockuptibles (+ 8,7 %), propriété de Matthieu Pigasse, Grazia (+ 3,6 %), édité par Mondadori France, ou de Madame Figaro (+ 1,8 %) du groupe Figaro.

Sur une année glissante, c'est-à-dire sur la période allant de juillet 2011 à juin 2012, le premier bilan de l'OJD n'est guère plus favorable. La famille des news magazines cède ainsi dans s

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant