Les ventes de Carrefour pénalisées par la France

le
0
Le distributeur a enregistré de mauvaises performances en France au premier semestre, mais son activité reste soutenue sur les marchés émergents.

Alors que le bras de fer engagé avec Casino au Brésil a basculé en faveur de son concurrent, Carrefour a publié ce mercredi un chiffre d'affaires en ligne avec les attentes. Les ventes du groupe au premier semestre s'élèvent à 44,6 milliards d'euros, soit une hausse de 2,7% à changes courants (+ 2,5% à changes constants) et de + 0,1% en comparable, hors essence, ajustées de l'effet calendaire. Le chiffre d'affaires du deuxième trimestre s'établit à 22,4 milliards d'euros, en hausse de 1,6% à taux de changes courants, mais en recul de 0,2% en comparable, hors essence et hors effet calendaire.

Alors que le groupe avait, mi-juin, revu à la baisse son résultat opérationnel courant en France à -35%, il s'attend désormais à un recul de 23%, dû «essentiellement à la France». Lars Olofsson a rappelé que «Carrefour a mis en place un plan d'action dans le but d'atteindre l'objectif fixé par le Groupe de faire croître ses ventes et son résultat opérationnel courant e

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant