Les ventes d'imprimantes 3D pourraient doubler d'ici 2018

le
0
Les ventes d'imprimantes 3D pourraient doubler d'ici 2018
Les ventes d'imprimantes 3D pourraient doubler d'ici 2018

Même si l'imprimante 3D reste un produit très confidentiel, ses ventes annuelles pourraient atteindre les 2,3 millions d'ici 2018.A première vue ce chiffre ne paraît pas exceptionnel (à titre de comparaison, Apple a réussi à écouler 10 millions d'iPhone en trois jours en septembre dernier), mais il montre tout de même que l'impression 3D commence à plaire à un plus grand nombre de consommateurs, à en croire l'analyste de marché Gartner.

"Comme nous l'avons noté l'année dernière, le marché des imprimantes 3D est à un point d'inflexion", a précisé Pete Basiliere de Gartner. "Les ventes d'imprimantes 3D (...) devraient radicalement progresser dès 2015. Même si les chiffres des prévisions semblent impressionnants, notez que les 2,3 millions d'expéditions que nous prédisons pour 2018 ne sont qu'une petite partie du marché potentiel total comprenant consommateurs, entreprises et administrations d'Etat à travers le monde".

On prévoit à peine plus de 108.000 ventes de tels appareils d'ici la fin de l'année 2014, mais ce chiffre devrait doubler, pour atteindre les 217.350 en décembre 2015 et continuera à progresser jusqu'à 2018.

Les entreprises commencent déjà à percevoir l'intérêt d'investir dans l'impression 3D, car elle permet de créer rapidement des prototypes et un début de production à petite échelle. De plus, comme le prix des imprimantes basiques est passé sous de la barre des 1.000$, ce type d'appareils commence aussi à attirer le grand public. L'analyste Gartner prévoit aussi que plutôt d'abaisser les prix de leurs appareils pour les rendre plus concurrentiels, les fabricants vont plutôt ajouter de nouvelles fonctionnalités. Le "Plug and Print", fonctionnalité permettant de produire un objet en 3D en branchant directement son imprimante à son ordinateur, comme nous le faisons actuellement pour l'impression de documents papiers, pourrait se démocratiser. L'analyste ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant