Les ventes aux enchères à leur plus haut niveau

le
0
30 % du montant total des ventes sont désormais réalisés par Internet. (©Annie Viannet - Drouot)
30 % du montant total des ventes sont désormais réalisés par Internet. (©Annie Viannet - Drouot)

En France, le rythme de progression en 2015 (10,5%) tranche ainsi avec les progressions plus limitées de 2014 (+2,2%) ou de 2013 (+ 0,6%), estime le Conseil des ventes, régulateur du marché des enchères. Les trois secteurs ont progressé à des rythmes différents (celui de «Art et objets de collection» progressant de 6%, celui des «Véhicules d’occasion et de matériel industriel» de 15 % et celui des «Chevaux» de 4 %). A noter que 30 % du montant total des ventes sont désormais réalisés par Internet.

Le trio Christie's, Sotheby's et Artcurial leader

La progression du secteur dominant en 2015, «Art et objets de collection», masque néanmoins deux évolutions. D’une part, on note les bonnes performances cumulées du Top 20 (dont les ventes représentent désormais 62 % du total des ventes de ce secteur, ce qui est comparable au plan international ou le top 20 des sociétés réalise 58 % du total des ventes) et un poids de plus en plus prépondérant des trois grands opérateurs : Christie’s, Sotheby’s, Artcurial. D’autre part, on relève de réelles difficultés d’une majorité d’opérateurs du secteur, près d’un sur deux déclarant une baisse de son montant des ventes par rapport à 2014. Mais de nombreux segments du marché, dont celui de l’art d’après-guerre et contemporain (+ 4 %), ont progressé.

Le marché en dollars en baisse

Sur le plan international, l’année 2015 a été marquée en apparence

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant