Les ventes automobiles attendues en recul de 2% en juin aux USA

le
0
    par Nick Carey 
    DETROIT, 26 juin (Reuters) - Les ventes automobiles 
devraient baisser de 2% sur un an en juin aux Etats-Unis malgré 
les importants rabais accordés aux acheteurs, ce qui constitue 
un signe supplémentaire d'un retournement du marché américain, 
ont déclaré lundi les cabinets spécialisés J.D. Power et LMC 
Automotive. 
    LMC a en outre abaissé pour un troisième mois consécutif sa 
prévision de ventes de véhicules neufs aux Etats-Unis sur 
l'ensemble de l'année. Il s'attend désormais à la vente de 17,1 
millions d'unités en 2017, contre une précédente estimation de 
17,2 millions. 
    Les ventes du seul mois de juin devraient reculer à 1,48 
million d'unités, contre 1,51 million un an plus tôt, pensent 
les deux cabinets de conseil. 
    Cette prévision est basée sur les chiffres des 15 premiers 
jours du mois. 
    Les constructeurs publieront leurs propres chiffres de 
ventes le 3 juillet. 
    En rythme annualisé corrigé des variations saisonnières, les 
ventes de juin devraient s'établir à 16,5 millions de véhicules, 
contre 16,8 millions l'an dernier. 
    Les ventes aux particuliers, qui excluent les ventes 
groupées aux entreprises, aux agences de location ou aux 
institutions publiques, devraient baisser de plus de 1,3% ce 
mois-ci. 
    Les ventes de véhicules neufs aux Etats-Unis ont atteint un 
record l'an dernier à 17,55 millions d'unités mais le marché 
montre désormais des signes de saturation conduisant les 
constructeurs à multiplier les promotions pour inciter les 
automobilistes à acheter. 
    Les constructeurs ont connu en mai un troisième mois 
consécutif de recul de leurs ventes, tombées au rythme annualisé 
de 16,66 millions de véhicules contre 17,17 millions un an 
auparavant. 
    "Alors que le marché automobile américain entre dans un 
quatrième mois consécutif de ventes inférieures au rythme de 17 
millions d'unités, les nerfs sont mis à l'épreuve", dit Jeff 
Schuster, vice-président de la prévision chez LMC Automotive, 
cité dans un communiqué. "Il sera difficile dans la deuxième 
partie de l'année de garder le rythme de 2016 (...) mais il ne 
faudrait pas considérer comme une mauvaise performance une année 
pour laquelle sont toujours attendues des ventes supérieures à 
17 millions." 
    Les deux cabinets estiment à 3.661 dollars (3.265 euros) le 
rabais moyen par véhicule accordé par les concessionnaires. Le 
prix moyen d'un achat a néanmoins atteint un record pour un mois 
de juin à 31.720 dollars, ajoutent-ils. 
    Le rabais moyen par rapport au prix recommandé est resté à 
10% ce mois-ci, un niveau que les experts du secteur jugent 
insoutenable. 
    Le niveau des stocks suscite également des inquiétudes. 
    Un nouveau véhicule reste en moyenne 70 jours dans une 
concession avant d'être vendu, selon les chiffres de la première 
partie du mois de juin. 
 
 (Bertrand Boucey pour le service français) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant