Les «veilleurs» plus déterminés que jamais

le
1
Partis le 11 août de Rochefort, les marcheurs appellent à un rassemblement final samedi soir place de la Concorde. L'État s'y oppose.

La mise en garde de la préfecture de police de Paris ne semble pas avoir découragé les «veilleurs» qui doivent achever samedi à Paris leur marche à la rencontre des Français, entamée le 11 août à Rochefort (Charente-Maritime). Les participants de ce mouvement né en marge de la contestation contre le mariage homosexuel sont plus que jamais déterminés à se rassembler avec ceux qui les rejoindront sur l'esplanade de la Défense, samedi à 17 h 30, pour relier la place de la Concorde. Ils organiseront là, en plein c½ur de Paris, une veillée sur le thème «mémoire et espérance», à partir de 21 h 30. «Nous prévoyons de rester toute la nuit sur place, comme ce qui s'est fait sur l'esplanade des Invalides», détaille l'un des «veilleurs», qui confie attendre «beaucoup plus qu'un millier de personnes». Au programme, lectures dans le cal...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le vendredi 30 aout 2013 à 00:44

    BRAVO LES GARS…Nous sommes Tous avec vous…cette loi infâme ne peut trouver sa place qu’au plus profonds d’une décharge publique, à l’image des parlementaires fél-ons, qui ont tra-hi le peuple français de Droite comme de Gauche…et nous saurons nous en souvenir le moment venu !...