Les valeurs suivies à la mi-séance de la Bourse de Paris

le
0
BNP PARIBAS EN FORTE BAISSE À LA MI-SÉANCE DE LA BOURSE DE PARIS
BNP PARIBAS EN FORTE BAISSE À LA MI-SÉANCE DE LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs suivies lundi à la Bourse de Paris, où le CAC 40 est repassé sous la barre des 3.600 points et recule de 0,75% à 3.578,62 points vers 12h00.

Les marchés européens sont pénalisés par les annonces de la démission du chef de l'exécutif italien Mario Monti et de la candidature de Silvio Berlusconi, qui plongent à nouveau l'Italie dans l'incertitude politique.

* Premières victimes de ce nouvel épisode politique italien, les FINANCIÈRES pèsent lourdement sur le marché, les indices STOXX des banques (-1,87%) et des assurances (-1,25%) accusant les deux plus fortes baisses sectorielles en Europe. BNP PARIBAS (-3,11%), SOCIÉTÉ GÉNÉRALE (-3,43%) et AXA (-2,17%) sont dans l'ordre les trois plus gros contributeurs à la baisse du CAC 40 et, avec CRÉDIT AGRICOLE (-3,39%), les quatre plus fortes pertes de l'indice.

* SOLVAY perd 1,64%. HSBC a abaissé son conseil de surpondérer à neutre, estimant que le titre a bien performé et atteint un niveau qui offre un potentiel de progression limité.

* STMICROELECTRONICS (+1,8%) signe la plus forte hausse du CAC 40 et du SBF 120 après que le numéro un européen des semi-conducteurs a annoncé son retrait prochain d'un de ses principaux foyers de pertes, la coentreprise ST-Ericsson, dans le cadre d'un nouveau plan stratégique qui doit lui permettre d'atteindre une marge d'exploitation d'au moins 10%.

* Les TECHNOLOGIQUES sont bien orientées. CAP GEMINI est en deuxième position dans le CAC 40 mais loin derrière STM avec une progression de 0,78%. Futur entrant dans l'indice phare parisien, après la clôture de la séance du 21 décembre, GEMALTO prend 1,53%.

* SAINT-GOBAIN (-1,25%) subit des prises de bénéfice après avoir gagné près de 15% depuis le 16 novembre. Le groupe a annoncé vendredi soir la signature d'une ligne de crédit renouvelable d'un montant de 1,5 milliard d'euros à échéance décembre 2017 auprès de 28 banques.

* CLUB MÉDITERRANÉE perd 2,66% à 12,615 euros. Kepler a abaissé sa recommandation d'achat à alléger. JPMorgan, qui juge les résultats 2012 décevants, réitère son conseil de neutralité et son objectif de cours de 11,5 euros.

Raoul Sachs, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant