Les valeurs suivies à la mi-séance de la Bourse de Paris

le
0
Les valeurs suivies à la mi-séance de la Bourse de Paris
Les valeurs suivies à la mi-séance de la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs suivies mardi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 est en légère hausse (+0,11% à 3.025,01 points) à 12h21, dans une séance nerveuse dans l'attente du sommet européen de jeudi et vendredi.

* Les UTILITIES (+0,9%) signent la plus forte hausse sectorielle en Europe, Bank of America Merrill Lynch estimant qu'après une sous-performance lors des trois dernières années et au premier trimestre, ces valeurs offrent des opportunités d'investissement.

VEOLIA ENVIRONNEMENT avance de 2,12%, plus forte hausse du CAC 40, et GDF SUEZ s'octroie 1,28%.

* Les BANCAIRES sont en hausse alors que Rome et Madrid ont procédé à des adjudications de dette à des niveaux de rendement très élevés.

SOCIÉTÉ GÉNÉRALE avance de 1,73%, BNP PARIBAS de 1,49% et CRÉDIT AGRICOLE de 1,41%. L'indice sectoriel Stoxx gagne 0,52%.

* Les valeurs offrant un profil DÉFENSIF sont recherchées, illustrant les incertitudes du marché avant le sommet européen. UNIBAIL-RODAMCO prend 0,76%, PERNOD RICARD 0,75% et DANONE 0,47%.

* PAGESJAUNES gagne 5,87%, plus forte hausse du SBF 120 au lendemain d'une chute de 8%.

* A l'inverse, VIVENDI (-1,25%) accuse la plus forte baisse du CAC 40, après un verdict rendu la veille aux Etats-Unis qui pourrait obliger le groupe à verser 765 millions d'euros de dommages et intérêts à Liberty Media.

* De nombreuses CYCLIQUES pâtissent une nouvelle fois des incertitudes relatives à la croissance économique. LEGRAND cède 0,95%, TECHNIP 0,78% et PSA 0,65%. L'indice Stoxx de l'automobile lâche 1,31%.

* SILIC perd 5,95%, le groupe immobilier détachant son dividende de 4,65 euros ce mardi avant son paiement le 29 juin.

* VALEO (+0,8%) a annoncé être en négociations en vue de vendre au groupe japonais U-Shin son activité "mécanismes d'accès", l'équipementier automobile sortant ainsi de l'un de ses métiers historiques.

* La SOCIÉTÉ INTERNATIONALE DE PLANTATIONS D'HÉVÉAS (SIPH) (-4,56%) estime que la consommation mondiale de caoutchouc pourrait reculer légèrement cette année, le ralentissement économique et l'incertitude entourant la croissance des marchés émergents contraignant l'industrie automobile à freiner ses commandes.

Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant