Les valeurs suivies à la mi-séance de la Bourse de Paris

le
0
AIR FRANCE-KLM EN FORTE BAISSE À LA BOURSE DE PARIS
AIR FRANCE-KLM EN FORTE BAISSE À LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs suivies vendredi à la Bourse de Paris qui creuse ses pertes à la mi-journée sur fond de tension en Corée du Nord, le pays ayant demandé à la Russie d'envisager une évacuation de son ambassade.

La prudence est également de mise avant la publication à 14h30 du rapport mensuel sur l'emploi aux Etats-Unis.

A 13h10, le CAC 40 recule de 1,57% à 3.667,65 points :

* Le secteur AÉRIEN (-3,1%) accuse la plus forte baisse sectorielle en Europe, les investisseurs s'inquiétant du risque d'une nouvelle pandémie de grippe en Chine.

Air France-KLM signe le plus fort repli du SBF 120, en baisse de 6,24%. Une porte-parole de la compagnie a indiqué à Reuters que le transporteur était en "veille très active" sur le sujet.

* Les craintes autour d'une résurgence de la grippe en Chine affectent également le secteur du luxe. Lanterne rouge du CAC, PPR abandonne 4,11%, LVMH recule de 2,79% et sur le SBF 120, Hermès cède 3,36%.

Le secteur souffre également de la chute du yen après l'annonce la veille par la Banque du Japon (BoJ) d'une nouvelle phase d'assouplissement quantitatif.

* Essilor lâche 3,7% alors que Natixis a abaissé sa recommandation sur le titre d'"acheter" à "conserver".

* Seul le secteur des UTILITIES surnage, son indice Stoxx 600 signant l'unique progression sectorielle en Europe (+0,55%).

EDF (+1,73%) et GDF SUEZ (+0,75%) sont les deux seules valeurs du CAC 40 dans le vert, grâce à leur caractère défensif et à des valorisations faibles. Les deux titres sont tombés en début d'année à des plus bas historiques.

Sur le SBF 120, SUEZ ENVIRONNEMENT progresse de 0,28%.

* HAVAS souffre de prises de bénéfices et recule de 5,789%. La veille, le titre a touché un plus haut depuis novembre 2002, à 5,26 euros en séance.

* PLASTIC OMNIUM recule également de 5,4%, le titre souffrant de prises de bénéfices depuis la mi-mars alors que la valeur s'est envolée de plus de 94% entre le 28 septembre et le 14 mars.

Lors d'un déjeuner avec la presse organisé jeudi, l'équipementier automobile a indiqué vouloir doubler son chiffre d'affaires en Chine d'ici 2016 pour le porter à plus d'un milliard d'euros.

* Malgré son caractère cyclique, ALSTOM résiste (-0,05%) grâce à l'annonce d'un contrat d'une valeur de 750 millions d'euros pour fournir les équipements d'une centrale à vapeur et d'une usine de dessalement d'eau de mer en Arabie saoudite.

* STERIA (+0,28%) fait parti des rares progressions du SBF 120. Le groupe a tenu une journée investisseurs au cours de laquelle la direction a précisé ses objectifs à moyen terme, ont indiqué les analystes de Portzamparc. D'ici à 2016, Steria ambitionne de réaliser un chiffre d'affaires supérieur à deux milliards d'euros, avec une marge opérationnelle supérieure ou égale à 8%.

Blandine Hénault, édité par Jean-Michel Bélot

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant