Les valeurs suivies à la mi-séance de la Bourse de Paris

le
0
LE CAC 40 REPASSE AU-DESSUS DES 5.000 POINTS
LE CAC 40 REPASSE AU-DESSUS DES 5.000 POINTS

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs suivies à la Bourse de Paris, en hausse à la mi-journée d'une séance marquée par une vague de résultats d'entreprises.

A 13h02, l'indice CAC 40 gagne 0,95% à 4.995,52 points.

Le CAC 40 est repassé brièvement au-dessus des 5.000 points vers 13h10, pour la première fois depuis le 18 août.

* SOCIÉTÉ GÉNÉRALE (+5,82%) est en tête des hausses du CAC 40 alors que CRÉDIT AGRICOLE (-8,67%) accuse la plus forte baisse de l'indice, le premier ayant publié des résultats trimestriels meilleurs qu'attendu quand le second a déçu les investisseurs.

De son côté, NATIXIS avance de 6,97% après avoir enregistré des revenus en hausse au troisième trimestre.

* EURONEXT (+8,09%) est en tête des hausses du SBF 120. L'opérateur boursier a indiqué avoir réalisé avec un an d'avance son premier groupe d'objectifs à moyen terme et a fait état de résultats trimestriels meilleurs qu'attendu à la faveur d'une baisse de ses charges et d'une activité record pour les activités de négociation au comptant et de cotation.

* VEOLIA avance de 4,6% après un retour de la croissance organique de son chiffre d'affaires au troisième trimestre sur fond de résultats en nette hausse à fin septembre, portés une nouvelle fois par ses réductions de coûts et des effets de change favorables.

* LEGRAND (+4,18%) a fait état d'une croissance organique meilleure qu'attendu au troisième trimestre et d'objectifs jugés rassurants par les investisseurs après plusieurs avertissements dans le secteur.

* SANOFI (+2,18%) a annoncé la signature d'un accord de licence mondial avec le groupe sud-coréen Hanmi Pharmaceutical pour le développement d’un portefeuille d'antidiabétiques expérimentaux à longue durée d'action.

* RENAULT est en hausse 1,71%. Les administrateurs indépendants du groupe rappellent dans un communiqué que l'alliance avec Nissan est essentielle pour la pérennité de Renault et que l'adoption des droits de vote doubles sont de nature à la déstabiliser.

* En revanche, EDF cède 6,2%, la publication trimestrielle et les annonces de l'électricien sur le dividende et RTE étant éclipsées par des commentaires pessimistes de Goldman Sachs, qui a abaissé sa recommandation.

* ALSTOM se replie de 5,58% au lendemain d'une hausse de 4,1% et de l'annonce d'un programme de rachats d'actions de 3,2 milliards d'euros. Alstom, par ailleurs, a réaffirmé qu'il n'avait pas besoin de procéder à des acquisitions d'envergure bien que la vente de son pôle Energie à l'américain General Electric lui permette de se désendetter.

* CGG recule de 12,52%, plus forte baisse du SBF 120 après une publication trimestrielle marquée par une accélération de son plan de transformation, des dépréciations massives dans les comptes du troisième trimestre et une éventuelle augmentation de capital.

* De manière générale, les VALEURS liées aux MATIÈRES PREMIÈRES perdent du terrain alors que le renchérissement du dollar pourrait peser sur les cours des métaux et du pétrole et, in fine, sur la demande.

ARCELORMITALL baisse de 3,11% et TECHNIP de 2,62%. Hors CAC, VALLOUREC abandonne 8,54% et MAUREL & PROM 4,35%.

* BUREAU VERITAS perd 5,66% au lendemain de l'avertissement lancé par le spécialiste des services d'évaluation de conformité et de certification sur son chiffre d'affaires organique pour 2015.

* CNP ASSURANCES (-3,96%) a fait état de résultats en hausse pour les neuf premiers mois de l'année mais ses comptes ont subi l'impact de la dévaluation du real au Brésil, son deuxième marché après la France.

* SOLOCAL GROUP (+1,4%) a abaissé ses perspectives de croissance du chiffre d'affaires mais relevé ses objectifs de rentabilité sur le périmètre des activités poursuivies pour 2015 et fait état d'une activité trimestrielle meilleure qu'attendu.

* UBISOFT grimpe de 2,63%. Le PDG d'Ubisoft ne voit pas quelles synergies pourraient être mises en place avec Vivendi et a confirmé mercredi les objectifs financiers du développeur français de jeux vidéo pour l'exercice 2015-2016.

* INNATE PHARMA s'octroie 6,59% après l'annonce par la société biopharmaceutique d'une activité en ligne avec ses projets de développement.

* ADOCIA grimpe de 4,52% au lendemain de résultats d'étude clinique positifs pour la plate-forme BioChaperone de la société de biotechnologie.

* TRANSGENE s'adjuge 2,32% au lendemain de l'annonce par la société biopharmaceutique d'une première étude chez l'homme pour son candidat d’immunothérapie ciblée TG1050 contre l’infection chronique par le virus de l’hépatite B.

* GFI INFORMATIQUE gagne 3,72% au lendemain d'une solide progression du chiffre d'affaires de la SSII, optimiste tant pour la fin de l’année que pour ses perspectives en 2016.

(Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant