Les valeurs suivies à la mi-séance de la Bourse de Paris

le
0

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre vendredi à la Bourse de Paris, stable à la mi-journée avant la publication à 13h30 des chiffres de l'emploi américain pour le mois d'octobre alors que le secteur privé a créé nettement plus de postes que prévu le mois dernier aux Etats-Unis, selon l'enquête ADP.

A 13h, l'indice CAC 40 avance de 0,02% à 3.476 points.

* ALCATEL-LUCENT, dont les variations sur le titre sont toujours amplifiées par la faible valeur de l'action, chute de 7,4% à 0,763 euro. Le titre signe de loin la plus forte baisse du CAC 40 après l'annonce d'une perte d'exploitation pour le deuxième trimestre d'affilée.

Le groupe réfléchit à céder son unité dédiée aux câbles sous-marins et son activité de fabrication d'équipements de téléphonie pour les entreprises dans le cadre de ses efforts pour tenter de renforcer son bilan, ont déclaré à Reuters trois sources au fait du dossier.

Si la valeur casse le support technique à 0,77-0,76 euro, qu'elle teste depuis la matinée, elle pourrait renouer avec son plus bas historique à 0,71 euro inscrit le 11 octobre.

* Les VALEURS au PROFIL DÉFENSIF perdent du terrain avant les résultats de l'emploi américain. VEOLIA ENVIRONNEMENT recule de 2,37%, SANOFI de 0,97%, GDF SUEZ 0,84% et PERNOD RICARD de 0,5%.

L'indice Stoxx des "utilities" européennes lâche 0,58% et celui de la santé 0,55%.

* De nombreuses VALEURS CYCLIQUES sont portées par l'optimisme des investisseurs sur les chiffres de l'emploi américain, qui pourraient confirmer la résistance de l'économie outre-Atlantique.

ARCELORMITTAL prend 1,32% avec son secteur européen (+1,05%). SOLVAY avance de 1,28%, ALSTOM de 1,34% et SCHNEIDER ELECTRIC de 1,36%.

* AXA gagne 1,33% à 12,555 euros, la valeur poursuivant son rebond sur un support technique testé à plusieurs reprises entre vendredi et lundi autour de 11,9-12 euros.

* RENAULT (+1,42%) signe la plus forte hausse du CAC 40 malgré la baisse de 26,4% de ses ventes de véhicules neufs le mois derniers en France, les investisseurs tablant sur des restructurations et le lancement de nouveaux produits comme la Clio IV pour faire face à la chute des ventes du constructeur. et

PSA, dont les ventes ont baissé de 5,0% en octobre abandonne en revanche de 2,98%, restant autour de ses plus bas depuis fin 1985.

* AIR FRANCE-KLM (+4,19%) évolue vers un plus haut de plus d'un an, plusieurs analystes ayant revu à la hausse leur opinion sur la valeur après la publication de résultats meilleurs que prévu au troisième trimestre.

* AB SCIENCE s'adjuge 9,88% à 18,57 euros. La société pharmaceutique a vu son cours bondir de 21% depuis mardi alors que l'agence européenne des médicaments a accepté d'examiner le dossier de demande d'autorisation conditionnelle de mise sur le marché du Masitinib, un traitement du cancer du pancréas développé par AB SCIENCE.

"Nous améliorons notre probabilité de réussite du Masitinib dans le cancer du pancréas et donc notre objectif de cours qui passe de 35 à 38 euros", indique dans une note Portzamparc confirmant également sa recommandation "Acheter" sur le titre.

Blandine Hénault et Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant