Les valeurs suivies à la mi-séance de la Bourse de Paris

le
0
TOTAL, PLUS FORTE BAISSE DU CAC 40 À LA MI-SÉANCE
TOTAL, PLUS FORTE BAISSE DU CAC 40 À LA MI-SÉANCE

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs suivies jeudi à la Bourse de Paris qui évolue en baisse, dans un marché inquiet des perspectives pour la croissance mondiale après la publication d'indicateurs PMI montrant une nouvelle contraction de l'activité en Chine et dans la zone euro.

Les investisseurs seront attentifs à la publication dans l'après-midi de plusieurs statistiques aux Etats-Unis, dont l'annonce à 15h de l'indice PMI manufacturier.

Vers 12h45, le CAC 40 reculait de 0,80% à 3.503,74 points.

* Les valeurs BANCAIRES et CYCLIQUES sont les premières à souffrir des résurgences des craintes sur la croissance.

Première pondération du CAC 40, et plus forte baisse de l'indice, TOTAL pèse sur la cote avec un repli de 2,25%. Dans son sillage, SOCIÉTÉ GÉNÉRALE recule de 2,01%, CRÉDIT AGRICOLE de 1,66% et SAINT GOBAIN de 1,43%. BNP PARIBAS lâche 1,97%.

Les Galeries Lafayette ont par ailleurs annoncé mercredi exercer leur option de vente de leur participation de 50% dans LaSer Cofinoga à la BNP.

MICHELIN, qui a gagné plus de 36% depuis janvier, cède 0,69%, malgré le relèvement de l'objectif de résultat opérationnel de son plan stratégique et plusieurs notes positives d'analystes.

Sur le SBF 120, ALTRAN (-5,30%) et CGG VERITAS (-4,78%) enregistrent les plus fortes baisses de l'indice.

* GDF SUEZ (-1,63%)- Le groupe a confirmé le paiement d'un acompte sur dividende de 0,83 euro par action au titre de l'exercice 2012, qui sera versé le 25 octobre.

* En tête du CAC 40, ACCOR grimpe de 2,34%, à l'image de l'ensemble du secteur européen du transports et des loisirs (+1,04%).

AIR FRANCE-KLM signe pour sa part la plus forte hausse du SBF 120 (+2,67%). Le titre affiche une progression de plus de 13% depuis la publication de ses chiffres de trafic pour le mois d'août le 7 septembre dernier.

* PSA PEUGEOT (+2,24%) est dopé par l'annonce de négociation exclusive avec JSC Russian Railways (RZD) pour lui céder 75% du capital de GEFCO, pour un montant de 800 millions d'euros.

Par ailleurs, Fitch Ratings a annoncé mercredi soir avoir abaissé la note à long terme de Peugeot de BB à BB-, avec une perspective négative.

De son côté, RENAULT recule de 1,05% après avoir vu sa note confirmée à BB+ par Fitch, l'agence de notation ayant assigné une perspective stable.

* EADS, dont le projet de fusion avec BAE est actuellement scruté par les gouvernements français, allemand et britannique, grimpe de 1,44%, profitant de la détente de l'euro face au dollar.

* PAGESJAUNES recule de 3,21%. Moody's Investors Service a annoncé jeudi déclasser la note de la société, la ramenant de B2 à B3.

* BELVÉDÈRE décroche de 20,91%, la spéculation retombant sur le titre après une envolée de 20% la veille, alors que le groupe de spiritueux a annoncé jeudi avoir reçu l'approbation de ses créanciers sur le plan de restructuration de la dette.

* RECYLEX (ex Metaleurop SA) s'envole de 50,31% pour sa reprise de sa cotation. La Cour d'appel de Douai a rejeté en appel la demande des liquidateurs judiciaires de Metaleurop Nord sur un comblement de passif à hauteur de 50 millions d'euros.

* CEGEDIM (-3,37%), spécialisé dans les services dans le domaine de la santé, a publié une perte nette de 102,6 millions d'euros au premier semestre en raison de la dégradation de la conjoncture et a dit s'attendre à une légère érosion de son Ebitda en 2012.

Blandine Hénault, édité par Jean-Michel Bélot

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant