Les valeurs suivies à la mi-séance de la Bourse de Paris

le
0
Les valeurs suivies à la mi-séance de la Bourse de Paris
Les valeurs suivies à la mi-séance de la Bourse de Paris

PARIS, 19 juin - Liste des valeurs suivies mardi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 est stable (-0,01% à 3.065,87 points) vers midi, le marché restant volatil dans l'attente de la réunion de la Réserve fédérale américaine et de possibles mesures visant à soutenir la croissance.

* Les valeurs CYCLIQUES sont les principales gagnantes en Bourse des attentes des investisseurs à l'égard de la Fed, nourries notamment par un projet de communiqué du sommet du G20 au Mexique selon lequel les pays du G20 vont "prendre les mesures nécessaires" pour soutenir l'économie mondiale.

RENAULT, plus forte hausse du CAC 40, gagne 1,99%, TECHNIP 1,42%, ARCELORMITTAL 1,4% et ALCATEL-LUCENT 1,37%. Ces valeurs profitent également de la faiblesse de l'euro face au billet vert, la monnaie unique se négociant à 1,2615 dollar après avoir dépassé 1,27 dollar la veille.

* Les VALEURS offrant un profil DÉFENSIF sont cependant recherchées, comme les groupes IMMOBILIERS européens (+1,15%) ou le secteur de la santé (+0,7%), illustrant ainsi la prudence des investisseurs.

UNIBAIL-RODAMCO progresse de 1,69%, FONCIÈRE DES RÉGIONS de 2,74% et GECINA de 1,59%. ESSILOR INTERNATIONAL est en hausse de 1,13% et SANOFI de 0,67%.

* En revanche, DANONE chute de 7,01%, plus forte baisse de l'indice CAC 40 et du SBF 120 après avoir lancé un avertissement sur sa marge opérationnelle 2012.

Dans son sillage, le secteur de l'agro-alimentaire cède 1,87%, plus forte baisse sectorielle en Europe, et PERNOD RICARD abandonne 1,72%.

* PUBLICIS est en baisse de 0,92%. Les dépenses publicitaires mondiales devraient croître à un rythme légèrement moins élevé que prévu en 2012 sous l'effet des turbulences dans la zone euro qui pèsent sur les investissements des annonceurs dans la région, a indiqué ZenithOptimedia, filiale de Publicis.

* AREVA (+1,1%) s'est allié à China Guangdong Nuclear Power Holding (CGNPC) pour faire une offre sur Horizon, la coentreprise britannique des groupes allemands E.ON et RWE, a-t-on appris de sources industrielles et financières.

Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Marc Angrand

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant