Les valeurs suivies à la mi-séance de la Bourse de Paris

le
0
TOTAL EN HAUSSE DE PLUS DE 4% À LA MI-SÉANCE
TOTAL EN HAUSSE DE PLUS DE 4% À LA MI-SÉANCE

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre jeudi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 est en forte hausse à la mi-séance, porté par les propos d'un responsable de la Réserve fédérale américaine suggérant qu'un relèvement des taux d'intérêt aux Etats-Unis dès le mois de septembre était désormais peu probable.

A 12h33, l'indice phare de la Bourse de Paris progresse de 3,03% à 4.637,38 points.

* Les secteurs des RESSOURCES DE BASE (+4,26%) et de l'ÉNERGIE (+3,96%) signent les plus fortes hausses sectorielles en Europe dans le sillage des cours des métaux (+1,69% pour le cuivre) et du pétrole (+4,13% pour le baril de Brent).

ARCELORMITTAL monte de 3,43% tandis que, hors CAC, APERAM prend 5,84%.

Du côté des pétrolières, TOTAL avance de 4,42% alors que le groupe va également céder 905 millions de dollars d'actifs de transport de gaz en mer du Nord. CGG, plus forte hausse de l'indice SBF 120, s'octroie 7,21%, MAUREL & PROM 4,75% et VALLOUREC 4,47%.

* Les valeurs AUTOMOBILES européennes (+3,54%) rebondissent fortement. RENAULT grimpe de 5,4% et PSA de 4,13%.

* BOUYGUES (+6,15%) figure en tête des hausses de l'indice CAC 40, la branche télécoms du groupe également présent dans le BTP et les médias ayant permis au conglomérat de dégager des résultats semestriels meilleurs qu'attendu. et

Dans les télécoms, ORANGE s'adjuge 4,33% et ILIAD 2,92% quand NUMERICABLE-SFR, que Michel Combes devrait présider le 1er septembre selon une source proche du dossier, avance de 2,53%.

* En revanche, PERNOD RICARD (-5,13%) enregistre la seule baisse du CAC 40. Le groupe n'a pas rassuré les investisseurs en restant prudent sur ses perspectives en Chine, même s'il est parvenu à y stabiliser ses ventes de cognac en 2014-2015, et en affichant une nouvelle contre-performance pour sa vodka Absolut aux Etats-Unis.

Dans son sillage, RÉMY COINTREAU recule de 0,45%.

* De son côté, GEMALTO chute de 7,73%, plus forte des rares baisses du SBF 120, pénalisée par des marges nettement en deçà des attentes, sous le coup de la baisse des ventes des produits et services liés aux paiements mobiles aux Etats-Unis.

* ADOCIA prend 6,65%. La société de biotechnologie bénéficie de l'annonce du lancement d'un nouvel un essai clinique avec l'américain Eli Lilly dans l'insuline.

* EIFFAGE est en hausse de 4,39%. Le groupe de BTP et de concessions bénéficie de résultats semestriels jugés rassurants et marqués par une marge au plus haut depuis cinq ans.

* VALNEVA bondit de 10,12% dans des volumes étoffés, après l'annonce par la société de biotechnologie de deux nouveaux accords de licence pour le développement de vaccins humains et vétérinaires.

* CELLECTIS grimpe de 9,3%. La société présentera des données sur ses programmes d'immunothérapie fondés sur son ingénierie du génome (cellules CAR T) lors de conférences à Boston, New York et Barcelone, à partir de ce jeudi et jusqu'au 30 septembre.

(Alexandre Boksenbaum-Granier et Raphaël Bloch, édité par Dominique Rodriguez)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant