Les valeurs suivies à la mi-séance de la Bourse de Paris

le
0
LE SECTEUR AUTOMOBILE EUROPÉEN RECULE EN BOURSE
LE SECTEUR AUTOMOBILE EUROPÉEN RECULE EN BOURSE

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mardi à la Bourse de Paris, en baisse à la mi-journée après deux séances consécutives de vive hausse, les investisseurs attendant les conclusions de la réunion de politique monétaire de la Banque centrale européenne (BCE) jeudi et la conférence de presse de son président, Mario Draghi.

A 12h42 l'indice CAC 40 cède 0,7% à 3.429,63 points, après un gain cumulé de 2,2% au cours des deux séances précédentes, dans des volumes toujours limités (à peine 575 millions d'euros ayant changé de main sur NYSE Euronext à la mi-journée):

* Le secteur AUTOMOBILE EUROPÉEN (-1,8%, plus forte baisse sectorielle en Europe) pâtit de la baisse des ventes de voitures neuves le mois dernier en Allemagne (-4,7%) et en Italie (-20%) après la baisse de 11,4% sur le marché français.

RENAULT perd 1,79%, et PSA 1,19%.

* SANOFI (-1,83%, plus forte baisse du CAC 40) a annoncé qu'il rachetait 30% de ses CVC (certificats de valeur conditionnelle) issus du rachat de la société de biotechnologie américaine Genzyme en février 2011.

* ACCOR (-1,78%) continue sa correction après un gain de plus de 23% entre mi-juin et début août, souligne le bureau d'analyse graphique DayByDay.

* PAGESJAUNES (-4,81%) accuse la plus forte baisse du SBF 120. L'éditeur d'annuaires imprimés et en ligne a annoncé solliciter l'accord de ses créanciers obligataires pour lui permettre de désigner, s'il le décide, un mandataire ad hoc afin de l'assister dans le cadre des discussions qu'il mène actuellement avec ses prêteurs pour proroger la maturité de ses dettes bancaires venant à échéance en 2013.

Du côté des investisseurs, on s'interroge sur l'interprétation à donner à cette annonce.

* A rebours de tendance, le promoteur immobilier NEXITY (+5,65%) profite des projets du gouvernement, rapportés par le journal Les Echos, visant à remplacer le dispositif fiscal Scellier en faveur de l'investissement locatif.

* VEOLIA ENVIRONNEMENT (+3,22%) est en tête des hausses du CAC 40, le président de la RATP ayant, selon Le Figaro, reconnu pour la première fois son intérêt pour une partie des actifs de Veolia Transdev.

* Les BANCAIRES de la zone euro avancent de 0,39% avec les établissements italiens (+1,1%) et espagnols (+0,53%). En Espagne, Banco Popular (+3,53%) a annoncé envisager une fusion avec Banco Mare Nostrum tandis que Madrid s'apprête à injecter six milliards d'euros dans son fonds d'aide bancaire après la recapitalisation en urgence de la banque Bankia (+3,07%). et

CRÉDIT AGRICOLE avance de 0,97%, SOCIÉTÉ GÉNÉRALE de 0,74% et BNP PARIBAS de 0,66%.

* SÉCHÉ ENVIRONNEMENT (-0,75%) pâtit de l'avertissement lancé la veille par le groupe spécialisé dans le traitement des déchets sur sa marge opérationnelle courante, qui devrait atteindre "un point bas" en 2012 à 11%, contre 12% attendu précédemment.

* AUDIKA cède 1,62%, le groupe ayant fait état de résultats semestriels en forte baisse en raison du repli du chiffre d'affaires lié à un "contexte conjoncturel peu favorable" en France.

Alexandre Boksenbaum-Granier et Benoît Van Overstraeten, édité par Jean-Michel Bélot

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant