Les valeurs suivies à la mi-séance de la Bourse de Paris

le
0
ALCATEL-LUCENT, L'UNE DES VALEURS À SUIVRE À LA BOURSE DE PARIS
ALCATEL-LUCENT, L'UNE DES VALEURS À SUIVRE À LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mercredi à la Bourse de Paris, qui s'est montrée hésitante en matinée, les investisseurs attendant toujours la demande d'aide de l'Espagne alors que Moody's Investors Service a confirmé le statut d'investissement de l'Espagne.

A 12h30, l'indice CAC 40 avance de 0,28% à 3.510,69 points, après avoir oscillé entre 3.494,35 points (-0,2%) et 3.517,12 points (+0,5%) en matinée :

* ALCATEL-LUCENT (+5,35%) signe la plus forte hausse des indices CAC 40 et SBF 120, l'équipementier télécoms profitant d'un contrat avec China Mobile.

* Les VALEURS CYCLIQUES et les FINANCIÈRES profitent du léger regain d'optimisme des investisseurs après la confirmation de la note de l'Espagne, alors que beaucoup craignaient un abaissement en catégorie spéculative.

ARCELORMITTAL prend 3,95%, SAINT-GOBAIN 2,7% et ALSTOM 2,04%. PSA (+2,11%) bénéficie également des différentes options étudiées pour aider sa banque PSA Finance (BPF) à trouver les financements nécessaires à son activité.

Du côté des financières, BNP PARIBAS est en hausse de 2,19% et SOCIETE GENERALE de 1,9%.

L'indice Stoxx du secteur européen des ressources de base s'octroie 2,13%, plus forte hausse sectorielle en Europe, celui de la construction gagne 1,08% et les banques européennes 0,48%.

* En revanche, CRÉDIT AGRICOLE perd 1,69%. CASA a annoncé la cession de sa filiale grecque déficitaire Emporiki à Alpha Bank dans une transaction qui se soldera par une perte de deux milliards d'euros dans ses comptes du troisième trimestre.

* DANONE (-4,08%) accuse la baisse la plus forte des indices CAC 40 et SBF 120, les ventes du groupe agroalimentaire au troisième trimestre ayant souffert de la poursuite de la dégradation de la consommation en Espagne et en Italie dans les produits laitiers frais.

* ACCOR lâche 3,93% après que le groupe hôtelier a fait état la veille d'une croissance jugée faible par les investisseurs au troisième trimestre.

* BONDUELLE (-0,71%) a annoncé un projet de fusion-absorption de plusieurs sociétés civiles détenant des participations dans le groupe afin de simplifier la gestion et les structures actuellement en place.

* HAULOTTE GROUP chute de 5,9%, l'activité trimestrielle du fabricant de nacelles élévatrices décevant les investisseurs..

Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant