Les valeurs suivies à la mi-séance à la Bourse de Paris

le
0
TOTAL DANS LE ROUGE À LA MI-SÉANCE
TOTAL DANS LE ROUGE À LA MI-SÉANCE

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre vendredi à la Bourse de Paris, où le CAC 40 est repassé dans le rouge en fin de matinée et évolue dans une fourchette étroite d'une quarantaine de points. Vers 12h30, l'indice perd 0,6% à 3.451 points, le sujet d'inquiétude dominant ces derniers jours étant à nouveau l'économie chinoise (ralentissement brutal ou en douceur ?), rapportent des intervenants.

* PUBLICIS GROUPE (-1,9%) accuse la deuxième plus forte baisse du CAC 40 au lendemain du placement de 3,35 millions d'actions via Nomura par un investisseur dont l'identité est pour l'instant inconnue, selon des traders.

* TOTAL perd 1,55% et pèse lourdement sur l'indice dont elle est la plus grosse pondération.

* STMICROELECTRONICS (+1,26%) est en tête des hausses du CAC 40. CA Cheuvreux est passé à l'achat sur la valeur.

* Sanctionnées jeudi, les valeurs AUTOMOBILES se reprennent, PSA gagnant 1,07% et RENAULT 1,31%. Mais, hors CAC 40, FAURECIA cède encore 2,4%, plus forte baisse du SBF 120.

PSA a annoncé à la mi-journée le décalage de 7 mois de la phase d'industrialisation de la boîte de vitesses DCT dont la production est envisagée à Valenciennes, et l'étude avec General Motors de la faisabilité de développements sur des plates-formes communes pour de grandes berlines et des petits monospaces.

* SANOFI perd 0,88%. Le laboratoire a été débouté en appel par la justice américaine dans une affaire de violation de brevet qui l'oppose à Genentech, filiale de Roche, et à Biogen Idec, concernant deux anticancéreux, le Rituxan et l'Avastin. Sanofi reprochait à ces produits d'enfreindre ses brevets. Une porte-parole de Sanofi a déclaré que le groupe évaluait les options possibles.

* CGG VERITAS (+3,3% à 22,405 euros) est en tête des hausses de l'indice SBF 120, JPMorgan ayant relevé sa recommandation sur le titre de sous-pondérer à neutre avec un objectif de cours porté de 21,7 à 25,40 euros.

* BOLLORÉ gagne 2,99% au lendemain de l'annonce d'une hausse de 19% de son résultat opérationnel 2011, au-dessus des attentes. La croissance de la division transport et logistique et l'amélioration des résultats d'autres activités a plus que compensé la hausse des investissements dans les batteries et les véhicules électriques.

* POWEO perd 1,2%, au lendemain d'une envolée de 17%. La société a publié une perte nette de 64,3 millions d'euros au titre de 2011, divisée par plus de deux par rapport à 2010.

Raoul Sachs, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant