Les valeurs suivies à la mi-séance à la Bourse de Paris

le
0
EDF, DANS LE VERT À LA MI-SÉANCE
EDF, DANS LE VERT À LA MI-SÉANCE

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mercredi à la Bourse de Paris, en légère hausse dans l'attente de plusieurs statistiques américaines, les chiffres ADP sur l'emploi dans le secteur privé et les commandes à l'industrie.

A 13h21, l'indice CAC 40 prend 0,1% à 4.431,22 points :

* ALCATEL-LUCENT (+3,68%) signe la plus forte hausse du CAC 40 et du secteur technologique européen (+0,3%), soutenue par l'optimisme des investisseurs après plusieurs annonces jugées favorables et des signaux prometteurs.

* AXA (+1,34% à 19,285 euros) rebondit sur sa moyenne mobile à 50 jours, à 19,06 euros.

* Le secteur AUTOMOBILE européen (+0,65%) profite des chiffres de ventes de voitures neuves aux Etats-Unis, où les immatriculations ont rebondi davantage que prévu en mars après deux mois où la demande avait été déprimée par un hiver polaire.

RENAULT prend 1,44%, FAURECIA 1,32% et PSA 0,32%.

* EDF (+0,51%) a finalisé l'accord avec son partenaire américain Exelon prévoyant le transfert de la gestion opérationnelle des cinq réacteurs nucléaires exploités par leur coentreprise Constellation Energy Nuclear Group (CENG).

* En revanche, ARCELORMITTAL lâche 1,62%, plus forte baisse du CAC 40. JPMorgan a réduit ses prévisions de résultats pour cette année compte tenu d'une diminution de ses attentes en matière de prix du minerai de fer et d'un hiver difficile aux Etats-Unis.

* SAINT-GOBAIN recule de 1,32% au lendemain d'un gain de 3,44% qui avait vu la valeur fermer un gap ouvert au début du mois de juin 2011 à la faveur du soutien de plusieurs favorables notes d'analystes.

* NICOX (-2,14%) accuse la plus forte baisse du SBF 120 après avoir creusé sa perte et réduit sa trésorerie en 2013.

* LAGARDERE cède 1,35%. La branche médias du groupe a annoncé avoir retenu l'offre du consortium constitué du belge Rossel et de Reworld Media pour la reprise de dix de ses magazine. Cette annonce était largement anticipée par le marché, indique un vendeur actions parisien.

* TF1 (+4,83%) enregistre la plus forte hausse du SBF 120 et du secteur européen des médias (-0,16%) dans des volumes représentant 1,8 fois leur moyenne quotidienne des trois derniers mois sur NYSE Euronext, après que Morgan Stanley et Citigroup ont publié des notes favorables à la valeur, selon des opérateurs de marché.

* NEXANS (+2,83%) a écopé d'une amende moins lourde que prévu pour entente sur les prix de la part de la Commission européenne, à 70,67 millions d'euros, contre 200 millions d'euros provisionnés en 2011 par le groupe spécialisé dans la fabrication de câbles.

* AREVA s'adjuge 1,65%. Le groupe a annoncé que des tests venaient de débuter sur un dispositif clef du réacteur finlandais EPR d'Olkiluoto 3.

* GROUPE CRIT s'octroie 9,78% dans des volumes équivalant à 3,6% de leur moyenne quotidienne des trois derniers mois sur NYSE Euronext, les investisseurs saluant les résultats annuels record et ressortis meilleurs qu'attendu publiés la veille par le spécialiste des services en ressources humaines.

* DERICHEBOURG grimpe de 9,57% dans des volumes représentant 4,2 fois leur moyenne quotidienne des trois derniers mois sur NYSE Euronext, le groupe de services aux entreprises et aux collectivités ayant annoncé un nouveau contrat dans la collecte des déchets à Paris après s'être assuré un crédit syndiqué pour les cinq années à venir.

* STALLERGENES progresse de 6,55% après avoir obtenu mardi le feu vert des autorités sanitaires américaines pour la commercialisation de l'Oralair, son traitement phare contre les allergies jusqu'ici vendu en Europe où il a été lancé en 2008.

* GENOMIC VISION évolue en hausse pour ses débuts en Bourse, à 15,88 euros (+5,9%), contre un prix d'introduction fixé à 15,00 euros.

* GROUPE GORGÉ s'inscrit en hausse de 5,16%, le groupe spécialisé dans les systèmes intelligents dédiés à la sûreté, la protection en milieux nucléaires et les projets et services industriels ayant fait état d'une forte amélioration de ses résultats annuels.

* ORCO PROPERTY chute de 18% après avoir rencontré des difficultés dans ses investissements en Pologne.

* AGROGENERATION progresse de 4,46% après avoir été suspendue de cotation lundi et mardi. Le producteur international de céréales et oléagineux avait annoncé mardi cette reprise de cotation, précisant que les importantes tensions géopolitiques en Ukraine ont affecté de façon "significative" le contexte macroéconomique général du pays sans toutefois avoir jusqu'ici d'impact significatif sur les activités agricoles du groupe.

(Le communiqué : http://r.reuters.com/sah28v)

(Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant