Les valeurs suivies à la clôture des Bourses de Paris

le
0

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs suivies jeudi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 a gagné 0,17% à 4.312,80 points, reprenant en fin de séance, comme les autres marchés d'actions européens, son mouvement ascendant après une "petite consolidation", selon un responsable du trading d'un courtier parisien expliquant que "les résultats sont plutôt bons et (que) les banques centrales soutiennent les marchés".

Le CAC 40 enregistre ainsi sa huitième séance consécutive de hausse (+4,74% au total).

* RENAULT (+5,59% à 69,56 euros) a signé la plus forte hausse du SBF 120, le marché saluant la situation opérationnelle, la génération de trésorerie et les objectifs du constructeur après sa publication annuelle.

* LEGRAND a pris 4,51% à 45,525 euros. Le groupe s'est dit serein quant à la résistance de sa rentabilité aux effets de change après une marge opérationnelle 2013 meilleure qu'attendu grâce aux initiatives prises en matière de productivité et à un pilotage de la performance différencié par pays.

* EDF (+4,28% à 27,195 euros) a publié des résultats annuels en hausse grâce à la France et à sa politique de réduction de coûts et a dit prévoir un flux de trésorerie positif en 2018.

* PERNOD RICARD a pris 1,98% à 84,87 euros. Le groupe, qui a abaissé sa prévision de bénéfice opérationnel annuel, a agréablement surpris avec une amélioration de sa croissance organique au deuxième trimestre à 2% après une baisse de 1% au trimestre précédent.

* PUBLICIS a gagné 1,61% à 66,8 euros. Le groupe a annoncé une croissance inférieure à ses attentes en 2013 et un net ralentissement de son activité dans les pays émergents au quatrième trimestre mais a annoncé un probable retour de cash à ses actionnaires une fois achevée la fusion avec OMNICOM.

* Plus gros volume de la cote, BNP PARIBAS (-2,55% à 59,3 euros) a accusé la plus forte baisse du CAC 40 après des comptes du quatrième trimestre lestés par une provision de 1,1 milliard de dollars liée au régime de sanctions prises par Washington à l'encontre de plusieurs pays dont l'Iran.

A l'inverse, SOCIÉTÉ GÉNÉRALE, dont les résultats ont été salués mercredi par une hausse de 4,7%, a continué sur sa lancée et gagné 0,91% à 46,77 euros. CRÉDIT AGRICOLE a avancé de 0,33% à 10,59 euros.

* ALSTOM a perdu 2,55% à 20,825 euros, pénalisé par son concurrent ABB (-2,39%) qui a fait état de commandes en recul au quatrième trimestre et a revu ses prévisions de croissance du chiffre d'affaires pour 2011-2015.

* SOLOCAL a chuté de 8,45% à 1,3 euro et accusé la plus forte baisse du SBF 120 après avoir annoncé une augmentation de capital de 440 millions d'euros et l'ouverture de discussions avec ses créanciers sur un report des échéances de ses dettes afin d'assainir sa situation financière.

* CGG (-4,72% à 11,62 euros) a subi des prises de bénéfice après un gain de plus de 11% au cours des sept séances précédentes.

* REXEL (-4,08% à 18,7 euros) a souffert de la prudence de ses objectifs pour cette année après avoir fait état d'une baisse de son activité et de ses marges en 2013, dans un environnement économique difficile.

* PSA PEUGEOT CITROËN a perdu 3,27% à 12,11 euros. Le groupe, dont le titre reste gagnant de plus de 28% depuis le début de l'année, est parvenu à un accord de principe avec Dongfeng Motor et l'Etat français sur les modalités d'une augmentation de capital pouvant aller jusqu'à quatre milliards d'euros et sur un renforcement de la coopération industrielle des deux groupes automobiles, ont déclaré à Reuters des sources proches du dossier.

* AIRBUS GROUP a perdu 2,08% à 52,13 euros, pénalisé par la remontée de l'euro qui s'échange nettement au-dessus de 1,36 dollar.

* KERING a perdu 1,01% à 152,55 euros. JPMorgan a abaissé son conseil sur la valeur de "surpondérer" à "neutre", le broker estimant que le cycle de correction des résultats entamé en 2013 devrait se poursuivre cette année.

* HAULOTTE GROUP a bondi de 13,34% à 12,83 euros. Le groupe vise une croissance de son chiffre d'affaires supérieure à 10% cette année, le début d'année montrant des premiers signes d'une reprise "sensible" de l'activité commerciale, en particulier en Europe. En 2013, le chiffre d'affaires a progressé de 3% (+5,5 % hors changes), soutenue par l'Amérique latine et l'Asie-Pacifique.

Raoul Sachs, Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant