Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

le
0
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour jeudi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 a franchi les 3.900 points et clôturé en hausse de 1,44% à 3.927,79 points, les marchés d'actions étant portés par des indicateurs confirmant la reprise américaine (indicateurs avancés, indice Philly Fed) et par les déclarations de Ben Bernanke, qui a répété qu'un ralentissement de l'assouplissement quantitatif de la Fed serait mis en oeuvre avec beaucoup de précaution.

* Dans ce contexte, les bancaires se sont hissées en tête des hausses du CAC 40, comme l'indice Stoxx des banques (+2,2%) a enregistré la plus forte hausse sectorielle en Europe.

* CREDIT AGRICOLE (+5,29% à 7,124 euros) a signé la plus forte hausse du CAC 40, dopé aussi par Citi passé à l'achat sur la valeur. SOCIETE GENERALE (+4,28% à 29,115 euros) s'est classé derrière tandis que BNP PARIBAS a gagné 1,78% à 44,9 euros.

* CARREFOUR s'est adjugé 4,1% à 23,24 euros après avoir stabilisé son chiffre d'affaires au deuxième trimestre à données comparables hors essence, avec un recul limité dans les hypermarchés en France et une reprise des ventes en Chine.

* PUBLICIS a pris 3,37% à 59,8 euros après avoir annoncé jeudi une nette accélération de sa croissance organique, à +5%, au 2e trimestre. La vigueur de l'activité aux Etats-Unis et dans le numérique a permis au groupe de publicité de s'affranchir de la morosité de l'économie européenne.

* RÉMY COINTREAU a avancé de 0,58% à 82,08 euros après avoir publié un chiffre d'affaires en baisse organique de 2,3% au premier trimestre de son exercice 2013-2014, marqué par le fort niveau des stocks dans la distribution en Asie. PERNOD RICARD a en revanche accusé la plus forte baisse du CAC 40 (-1,64% à 86,72 euros) affecté aussi par la baisse de la consommation de cognac en Chine.

* SOLVAY (-1,18% à 104,70 euros) a accusé une des plus forte baisses du CAC 40 sur des prises de bénéfice après avoir gagné 8,73% au cours des huit dernières semaines. Dans le même secteur de la chimie, ARKEMA a perdu 0,52%.

* PSA PEUGEOT CITROEN (+6,94% à 8,501 euros) a signé la plus forte hausse de l'indice SBF 120. HSBC a relevé son conseil de neutre à surpondérer avec un objectif de cours porté de 7,6 à 10 euros.

* HERMES a pris 4,48% à 262,45 euros après avoir surpris le marché en annonçant une forte accélération de sa croissance organique au deuxième trimestre, marquée par une très solide dynamique en Chine et aux Etats-Unis.

* BIOMERIEUX (+3,8% à 76,53 euros) a publié un chiffre d'affaires en croissance de 2% au deuxième trimestre (+4% en organique), à 395 millions d'euros.

* CEGID a bondi de 9,9% à 15,99 euros après avoir annoncé mercredi un doublement de son résultat opérationnel courant (ROC) pour le premier semestre et dit s'attendre désormais à une croissance de son ROC sur l'ensemble de l'année.

Raoul Sachs, édité par Matthieu Protard

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant