Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

le
0
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs suivies vendredi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40, qui a reculé de plus de 2% jeudi, a clôturé en hausse de 2,25% à 3.706,28 points, soutenu, comme les autres indices européens, par la publication d'un indice Ifo du climat des affaires en Allemagne en février meilleur qu'attendu. Sur la semaine, le CAC 40 a gagné 1,25%.

* Plusieurs CYCLIQUES ont profité du rebond : SCHNEIDER ELECTRIC (+4,27% à 59,09 euros) a signé la plus forte hausse du CAC 40, LEGRAND a gagné 3,55% à 35,04 euros, VINCI 3,23% à 35,61.

* VIVENDI, qui avait chuté de près de 4% jeudi après la publication de résultats en forte baisse de sa filiale Maroc Telecom, a rebondi de 4,04% à 15,45 euros

* ESSILOR a grimpé de 4,24% à 75,73 euros après avoir franchi une zone de résistance graphique autour de 74,5 euros et avoir reculé d'environ 7% depuis son plus haut historique atteint le 24 janvier à 78,55 euros.

* CAPGEMINI a progressé de 3,1% à 38,035 euros. Des analystes ont relevé leurs perspectives de résultats après la publication du groupe mercredi soir, dans laquelle le numéro un européen des services informatiques a dit prévoir une marge opérationnelle supérieure à 8,0%, après l'avoir améliorée de 0,3 point à 7,7% en 2012.

* Dans le même secteur, ATOS, qui a dit jeudi viser une nouvelle amélioration de sa marge opérationnelle et de son chiffre d'affaires en 2013, a pris 3,39% à 58,29 euros.

* Les BANCAIRES, moteurs de la baisse jeudi, ont repris des couleurs, à l'exception de CREDIT AGRICOLE qui a fini peu changé (+0,08% à 7,277 euros), après l'annonce du remboursement le 27 février de la part de plus de 350 établissements de 61,1 milliards d'euros de fonds prêtés dans le cadre du seconde "LTRO" de la BCE.

SOCIETE GENERALE s'est adjugé 1,84% à 29,82 euros, BNP PARIBAS 2,66% à 43,63 euros.

* MICHELIN (-0,9% à 66,41 euros) et RENAULT (-0,05% à 47,37 euros), les seules valeurs automobiles du CAC 40, ont accusé les deux seules baisses de l'indice. PSA, retiré du CAC à la fin de 2012, a perdu 2,25% à 5,724 euros.

* ERAMET (-4,57% à 92,98 euros) a accusé la deuxième plus forte baisse du SBF 120, le groupe minier ayant vu ses résultats 2012 fortement pénalisés par la chute des cours du nickel et du manganèse.

* Plus forte baisse du SBF 120, AIR FRANCE-KLM a perdu 6,69% à 7,77 euros après un gain de 19% depuis le début de l'année. Le groupe a fait état d'une réduction de sa perte d'exploitation en 2012 à la faveur d'une amélioration de ses activités de long-courrier et des premiers effets de ses mesures d'économies, malgré la conjoncture médiocre du secteur aérien en Europe et la hausse du prix du pétrole.

* ALCATEL-LUCENT a perdu 1,84% à 1,119 euro après avoir gagné jusqu'à 10% en matinée. Le groupe a annoncé la nomination de Michel Combes au poste de directeur général, en remplacement de Ben Verwaayen dont le départ avait été annoncé début février dans un contexte de perte accrue pour l'équipementier télécoms.

* SOITEC a pris 1,88% à 2,71 euros. Le fabricant de plaques de silicium sur isolants a signé un accord de licence avec Sumitomo Electric dans les diodes électroluminescentes (LED).

* VALEO s'est adjugé 2,28% à 41,46 euros. L'équipementier automobile a déclaré pouvoir maintenir en 2013 sa marge opérationnelle au niveau des 725 millions d'euros de 2012 malgré une détérioration attendue au premier semestre à cause des conditions de marché en Europe.

* TECHNICOLOR (+1,11% à 2,74) a publié des résultats en hausse au titre de l'année 2012, tirés par le segment technologie et la division Maison connectée, et prévoit pour 2013 une croissance de son excédent brut d'exploitation (Ebitda) ajusté comprise entre 5% et 10%.

Raoul Sachs, Alexandre Boksenbaum-Granier

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant