Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

le
0
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour mardi à la Bourse de Paris, qui a enregistré une deuxième séance consécutive de baisse après la récente remontée des actions, le soulagement apporté par les banques centrales étant perturbé par les réticences de l'Espagne à demander formellement l'aide du Mécanisme européen de stabilité (MES).

L'indice CAC 40 a clôturé en baisse de 1,15% à 3.512,69 points.

* Les VALEURS AUTOMOBILES ont été délaissées après la publication d'une baisse de 8,5% des immatriculations des voitures neuves en août en Europe.

Plus forte baisse du CAC 40, PSA PEUGEOT CITROËN a chuté de 4,32% à 6,78 euros, RENAULT de 4,04% à 39,065 euros et MICHELIN 1,29% à 61,84 euros.

* PSA et Russian Railways pourraient trouver dans les semaines à venir un accord sur la vente de Gefco, la filiale logistique du constructeur automobile pour laquelle ils sont sur le point d'engager des négociations exclusives, selon une source proche du dossier.

* Le SECTEUR FINANCIER a été aussi à la peine, le regain de tensions sur l'Espagne pesant sur le sentiment des investisseurs.

AXA, également pénalisé par un abaissement de recommandation de Bank of America-Merrill Lynch, a lâché 3,86% à 12,445 euros. SOCIÉTÉ GÉNÉRALE a perdu 3,72% à 24,10 euros, CRÉDIT AGRICOLE 3,11% à 5,798 euros et BNP PARIBAS 1,64% 39,535 euros.

* SCHNEIDER ELECTRIC a perdu 3,24% à 49,9 euros. Le fabricant américain Avago Technologies a renoncé à racheter Custom Sensors & Technologies (CST), filiale américaine de l'équipementier électrique français, selon l'Agefi. Par ailleurs, Morgan Stanley a abaissé sa recommandation sur la valeur, de surpondérer à pondération en ligne.

* GDF SUEZ a perdu 1,55% à 19,695 euros. La hausse des tarifs réglementés du gaz en France sera à nouveau limitée à 2% au 1er octobre, ont annoncé les ministères de l'Energie et de l'Economie, rejetant ainsi la demande d'augmentation de 7% du groupe.

* Exception parmi les valeurs dites défensives, FRANCE TELECOM (-3,88% à 10,02 euros) a souffert de deux dégradations, l'une d'Exane BNP Paribas et l'autre de Bernstein.

* Les autres titres DÉFENSIFS ont résisté. En tête des hausses du CAC 40, PERNOD RICARD a gagné 2,11% à 87,66 euros, DANONE 0,57% à 49,19 euros. Berenberg Bank a entamé sa couverture de Danone avec une recommandation à "conserver".

LEGRAND a pris 0,49% à 28,87 euros, SANOFI 0,03% à 66,82 euros et ESSILOR INTERNATIONAL 0,23% à 72,83 euros.

* EADS a gagné 0,16% à 25,74 euros. Les investisseurs, qui parient sur un processus de fusion semé d'embûches entre le groupe européen et le spécialiste britannique de la défense BAE Systems, estiment que le titre pourrait rebondir à court terme.

* ARKEMA - plus forte baisse du SBF 120 derrière DEXIA (-8,7% à 0,21 euro) - a chuté de 4,41% 71,69 euros sur des prises de bénéfice. Lors d'une réunion investisseurs, le chimiste a dit viser une hausse de ses ventes proche de 36% d'ici à 2016 et son intention d'augmenter "de manière significative" son dividende pour 2012.

* BELVÉDÈRE a cédé 1,55% à 55,78 euros, une partie des créanciers du groupe de spiritueux ayant fait part de leur opposition au plan de restructuration de la dette.

* TF1 a perdu 3,52% à 7,773 euros. Le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) a donné son feu vert sous conditions au rachat par Canal+ (-1,83% à 15,25 euros) des chaînes du groupe Bolloré (-0,3% à 200,75 euros) Direct 8 et Direct Star, levant le dernier obstacle à l'offensive du spécialiste de la télévision payante dans le gratuit.

* PAGES JAUNES (+4,04% à 1,674 euro) a fini en tête des hausses du SBF 120, poursuivant une remontée entamée la veille après l'annonce d'un accord avec les porteurs de ses obligations senior d'échéance 2018. Cet accord lui permet de se faire assister d'un mandataire dans la négociation sur le rééchelonnement de sa dette bancaire d'échéance 2013.

Blandine Hénault, Raoul Sachs édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant