Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

le
0
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS
LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour mardi à la Bourse de Paris, qui a clôturé en baisse, des membres de la BCE envisageant d'interpeller mercredi Mario Draghi sur son style de management et sa communication, selon des sources au sein de l'institution, et la Commission européenne ayant révisé à la baisse ses prévisions de croissance et d'inflation en zone euro pour 2014 et 2015.

Le CAC 40 a lâché 1,52% à 4.130,19 points, l'indice comblant le "gap haussier" ouvert vendredi suite à l'annonce surprise de la Banque du Japon d'augmenter à nouveau son programme de rachats d'actifs.

* ARCELORMITTAL (-5,75% à 9,774 euros) a accusé la plus forte baisse du SBF 120 et APERAM a perdu 4,05% à 22,015 euros alors que les cours du minerai de fer sont tombés à leurs plus bas depuis septembre 2009 en raison de stocks massifs, notamment en Chine.

* Les groupes liés au PÉTROLE ont encore perdu du terrain dans le sillage des cours de l'or noir, le Brent (-2,8% à 82,40 dollars vers 17h45) étant tombé à un plus de bas de plus de quatre ans, en réaction à la décision de l'Arabie saoudite, premier exportateur mondial, de réduire ses tarifs pour les Etats-Unis.

MAUREL & PROM a reculé de 5,01% à 9,053 euros, CGG de 4,29% à 4,376 euros, TECHNIP de 3,88% à 56,02 euros et TOTAL de 3,75% à 44,995 euros. Le secteur européen de l'énergie (-3,77%) a accusé la plus forte baisse sectorielle en Europe.

* Les VALEURS BANCAIRES de la zone euro ont fini en baisse de 2,36% après l'information de Reuters sur la BCE et la perspective d'une croissance moins forte dans la région.

SOCIETE GENERALE s'est repliée de 2,21% à 37,655 euros, CREDIT AGRICOLE de 2% à 11,505 euros et BNP PARIBAS de 1,28% à 48,735 euros.

* En revanche, PUBLICIS, qui a perdu 2,26% lundi après l'annonce de son projet de rachat de l'américain Sapient, a fini en tête des deux seules hausses du CAC 40 (+1,06% à 54,59 euros), plusieurs brokers ayant adoubé ce projet d'acquisition.

* RENAULT, seule autre progression du CAC 40, a gagné 0,73% à 59,28 euros après que son partenaire japonais Nissan a annoncé une hausse de son résultat opérationnel trimestriel, grâce à la forte reprise de ses ventes aux Etat-Unis, son premier marché.

* SOITEC (+1,97% à 2,07 euros) a signé la plus forte hausse de l'indice SBF 120, la valeur ayant testé une résistance technique importante à 2,10 euros après un rebond sur un support autour de 1,90 euro.

* ILIAD a lâché 2,61% à 179,45 euros et BOUYGUES 1,44% à 27,365 euros après que le fondateur d'Iliad Xavier Niel a déclaré qu'il n'était pas intéressé par BOUYGUES TELECOM.

* ARTPRICE.COM a bondi de 8,55% à 14,10 euros. La société va intégrer le nouvel indice mis en place par EnterNext, la filiale d'Euronext dédiée à la promotion et au développement de son marché des PME-ETI. L'indice EnterNext PEA-PME 150 sera lancé le 17 novembre.

* MAUNA KEA TECHNOLOGIES s'est octroyé 5,4% à 6,83 euros dans des volumes ayant représenté le triple de leur moyenne quotidienne des trois derniers mois sur Euronext après l'annonce d'une collaboration avec Siemens.

* STENTYS a grimpé de 2,07% à 6,42 euros. La société a annoncé la signature d'un accord exclusif de cinq ans avec Micell Technologies pour distribuer son stent coronaire MiStent dans le monde (hors États-Unis, Canada, Chine, Corée du Sud et Japon).

(Alexandre Boksenbaum et Raoul Sachs, édité par Jean-Michel Bélot)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant